On a testé Chromecast avec l'application DS Video de Synology

Même pas interdite celle-là 51
En bref
image dediée
Applications PCILABS
Sébastien Gavois

Synology a récemment mis à jour son application DS Video sur Android. Elle est estampillée 2.1.1 et corrige un souci plutôt gênant que nous avions rencontré lors de nos essais : l'application plantait systématiquement lorsque nous utilisions notre clé Chromecast. Qu'en est-il désormais ? Nous avons décidé de tester.

Depuis hier, la clé HDMI Chromecast de Google est officiellement disponible en France. L'attente aura été longue depuis son lancement l'été dernier, même s'il était déjà possible de l'acheter via certains revendeurs. Comme nous l'évoquions récemment, l'écosystème est un point fort de cette clé, d'autant plus depuis que le SDK public est désormais en ligne.

DS Video se met à jour, corrige quelques bugs et fonctionne désormais correctement

Synology avait d'ailleurs annoncé depuis longtemps que son DSM 5.0 prendrait en charge Chromecast. Après quelques déboires et une attente finalement assez longue, les applications Android DS Audio et Video étaient mise à jour la semaine dernière. Mais, comme nous l'avions évoqué, la seconde application plantait systématiquement sur notre Galaxy Tab 8.9 (Android 4.0).

Nous ne devions pas être les seuls dans cette situation puisque le fabricant vient de publier une mise à jour. Les notes de versions de cette mouture 2.1.1 ne sont pas explicites puisqu'il est simplement question de « corrections de bugs ». Néanmoins, nous n'avons plus rencontré le moindre souci et nous avons décidé d'en profiter pour effectuer quelques tests.

DSM 5.0 DS Video

La Video Station du DSM 5.0 avec Big Bug Bunny copié sur le NAS

Passons à quelques tests avec Big Bug Bunny en 480p, 720p et 1080p

Tout d'abord, il est important de rappeler que pour exploiter Chromecast avec DS Video il faut un NAS Synology avec la dernière mouture de l'interface d'administration : le DSM 5.0. Vérifiez ensuite que la Video Station est elle aussi à jour et en fonctionnement.

Pour nos essais, nous avons copié sur notre DS413 les fichiers de la vidéo Big Buck Bunny en 480p, 720p et 1080p. Notez que nous nous sommes évidemment limités au format H.264 qui est l'un des deux codecs supportés par Chromecast, avec le VP9. Si nous n'avons eu aucun problème en 480p et en 720p, y compris au niveau de la synchronisation de la bande-son, la vidéo était relativement saccadée en 1080p. Pour information, le bitrate des différentes versions de la vidéo est de 3,3 Mb/s en 480p, 5,6 Mb/s en 720p et de 9,7 Mb/s en 1080p.

Nous avons tenté alors tenté de lire une autre vidéo en 1080p, la bande-annonce de I am a Legend, mais avec un bitrate plus faible de 8,2 Mb/s. Bien que le résultat soit meilleur, quelques saccades étaient malheureusement encore présentes. Nous avons alors décidé de jouer un peu avec le bitrate afin de voir le résultat.

 Chromecast DS VideoChromecast DS Video
L'application DS Video : appuyez sur la TV en haut à droite pour lancer la lecture sur Chromecast

Il faudra parfois jouer sur le bitrate pour que la vidéo reste fluide

Nous avons donc passé notre vidéo Big Bug Bunny 1080p dans MediaEspresso 6.7 de Cyberlink afin de diminuer le bitrate à 6 et 8 Mb/s au lieu de 9,7 Mb/s par défaut. Pour information, la taille de notre vidéo est alors passée de 708 Mo à 435 Mo (6 Mb/s) et 557 Mo (8 Mb/s). Nous avons alors relancé la lecture et l'animation était cette fois-ci parfaitement fluide, dans les deux cas.

DSM 5.0 Chromecast DS Video
La première vidéo est saccadée, la seconde parfaitement fluide 

Il faudra maintenant voir si cette limite vient de la clé Chromecast, du NAS Synology que nous avons utilisé pour ce test ou bien de notre réseau Wi-Fi. Dans ce dernier cas, nous avons tout de même mesuré les débits obtenus sur un ordinateur portable installé juste à côté : 30 Mb/s environ, soit en théorie largement assez pour une vidéo de 10 Mb/s.

Nous avons néanmoins déplacé notre clé afin d'en avoir le cœur net et nous avons été tout de même surpris de voir que cela améliorait les choses. Sans que le résultat soit parfait, la vidéo était moins saccadée, mais nous étions alors à deux mètres à peine de la Livebox Play. La qualité de réception Wi-Fi de la clé pourrait donc être un point problématique. N'hésitez pas à nous faire part de vos retours sur ce point via les commentaires. 

L'application DS Video ne sert que de télécommande, la vidéo va du NAS à Chromecast

Quoi qu'il en soit, lors de la lecture d'une vidéo sur Chromecast, votre terminal Android ne servira que de télécommande pour éventuellement mettre en pause, avancer ou reculer dans le film et régler le volume. Pour la vidéo en elle-même, le NAS et la clé HDMI gèrent cela en direct, vous pouvez donc éteindre votre tablette une fois la lecture lancée ou même faire tout à fait autre chose sur celle-ci. Un bon point face à ce que propose l'Apple TV par exemple.

Au final, DS Video et Chromecast fonctionnent donc désormais bien ensemble, même si l'application Android pourrait être un peu plus réactive afin d'être plus agréable à l'utilisation. On regrettera par contre que les vidéos en 1080p posent quelques soucis, un point qui pourrait en refroidir certains tant le Full HD est devenu la norme.


chargement
Chargement des commentaires...