Retrait d’un clip de partisans de Patrick Balkany reprenant du Goldman

Une famille en or 79

Reprendre une chanson célèbre en modifiant ses paroles pour les faire correspondre à une situation que l’on connaît bien. Cette pratique très répandue lors de mariages ou d’anniversaires a récemment été utilisée par les militants à la réélection du maire UMP de Levallois-Perret, Patrick Balkany. Sauf que Jean-Jacques Goldman, dont la chanson « Famille » était reprise dans ce clip diffusé sur YouTube, ne l’a pas entendu de cette oreille. 

youtube blocage

La fameuse vidéo, intitulée « Patrick Balkany au coeur de Levallois 2014 » avait été mise en ligne au début du mois sur YouTube par Lionel Pennerath, un militant oeuvrant activement à la réélection du célèbre maire UMP de Levallois-Perret, selon Le Parisien. Pendant près de six minutes, l’on voyait défiler des photos plus ou moins récentes de Patrick Balkany, souvent en compagnie de ses partisans, le tout sur la musique de « Famille », de Jean-Jacques Goldman.

Les paroles de ce titre datant des années 80 étaient néanmoins modifiées, façon soirée de mariage ou d’anniversaire. « Une histoire qui recommence, un sourire quand on y pense. On est là tous ensemble, tous à la permanence, pour une nouvelle échéance. Levallois c'est ta vision, une vie de passion et d'ambition. On s'y retrouve tôt ou tard, et ça ce n'est pas par hasard, nous on aime cette histoire. Et 30 ans d'aventure et 30 ans de combat, à jamais inoubliables » commençaient ainsi par chanter, à tour de rôle, différents militants.

Le refrain était cependant inchangé, et repris en cœur bien entendu : « Tu es de ma famille, de mon ordre et de mon rang. Celle que j'ai choisie, celle que je ressens dans cette armée de simples gens. Tu es de ma famille, bien plus que celle du sang. Des poignées de secondes, dans cet étrange monde. Qu'il te protège s'il entend... »

Goldman opposé à ce que sa chanson soit reprise avec des paroles modifiées 

Sauf que cette reprise aurait rendu « furax » l’auteur de « Quand la musique est bonne » ou « Je te donne » selon les termes du Canard Enchaîné. Mardi, Jean-Jacques Goldman a d’ailleurs expliqué lors d’une rencontre organisée par la SACEM avoir demandé à son avocat le retrait du fameux clip, « car les paroles ne sont plus les mêmes ».

Depuis, la fameuse vidéo n’est plus accessible sur YouTube. Quand on tente d’y accéder, la plateforme de vidéo répond que l’opération est « impossible » parce que « l'utilisateur a supprimé cette vidéo ». Contacté, Lionel Pennerath a cependant refusé de nous expliquer s’il avait effectivement retiré par lui même le fameux clip et pour quels motifs...


chargement
Chargement des commentaires...