L'énorme mise à jour 2.0.1 de Diablo III est là : tous les détails

Préparez-vous à réapprendre une partie du jeu 123
Vincent Hermann

C’est presque par surprise que Blizzard a déployé ce matin le très attendu patch 2.0.1 pour Diablo 3. L'imposante mise à jour (pas loin de 8 Go) met en place toute la base nécessaire à l’arrivée de l’extension Reaper Of Souls. Alors que les serveurs Battle.net viennent à peine de revenir en ligne, voici la (très) longue liste des apports de cette version.

diablo 3 ros

Le fameux patch 2.0.1 de Diablo III est donc en plein déploiement et les joueurs peuvent s’attendre à une liste particulièrement longue de changements et d’ajouts. Il s’agit de la base commune du titre, que l’on ait ou pas la future extension. Cela signifie que tous les aspects ou presque ont été retouchés, parfois d’ailleurs très lourdement.

Parangon 2.0 : le joueur devra choisir ce qu'il souhaite augmenter 

C’est le cas de plusieurs mécaniques de jeu totalement bouleversées, à commencer par le système de Parangon. Ce dernier avait été mis en place pour faire évoluer les personnages au-delà du niveau maximal (60). À la première reconnexion aujourd’hui, tous les niveaux de Parangon seront additionnés pour créer une réserve accessible à tous les personnages du compte. Par exemple, si vous obtenez un total de 150 niveaux, chacun de vos avatars auront donc 150 points à répartir.

diablo 3 ros diablo 3 ros

Et on parle bien de points à répartir : plus question d’obtenir des points de caractéristiques prédéfinis et des bonus d’or et d’objet. Désormais, chaque niveau de Parangon donne un point qu’il faudra placer dans la caractéristique principale (force, dextérité ou intelligence selon la classe), l’endurance, les résistances, la vitesse de déplacement, les chances de coup critique, l’or supplémentaire, la vie par coup et ainsi de suite. Plus le niveau de Parangon est élevé, plus le joueur peut donc personnaliser son héros.

Puisqu’il faut un grand nombre de points pour réellement sentir un impact, il y a une conséquence directe à ce nouveau système : le niveau de Parangon n’a plus aucune limite. Rien n’empêche donc d’être niveau 650. Sachez également que le jeu permet de réinitialiser la distribution des points n’importe quel moment.

Nouveau système d'objets : fini les chapeaux de sorcier avec de la force 

L’autre grande mécanique totalement modifiée est le fameux système « Loot 2.0 ». Dans les grandes lignes, il s’agit de changer la manière dont les objets sont attribués : le joueur en obtient moins, mais ils sont meilleurs. L’essentiel de la modification tient au « Smart Loot » qui permet à une classe d’obtenir des objets réellement faits pour elle. Par exemple, un barbare obtiendra pratiquement à tous les coups de l’équipement proposant de la force. Finis également les objets spécifiques à une classe proposant des statistiques ne lui étant pas destinées, comme une arbalète réservée aux chasseurs de démons qui contiendraient de l’intelligence, ou une source  de sorcier contenant de la force.

diablo 3 ros diablo 3 ros

La nouvelle mécanique contient également des changements radicaux concernant les objets légendaires. Ces derniers ont en enfin la place qui leur revient : ils sont tout simplement les plus puissants objets que le joueur peut obtenir. En outre, tout objet peut tomber à n’importe quel moment, sa puissance dépendant alors du niveau du joueur. Il y a toutefois une exception : certains légendaires sont réservés au mode de difficulté Tourment, décrit plus loin.

Attention aux pièges cependant... 

La révision des objets touche par ailleurs le « craft », autrement dit la fabrication chez le forgeron. Les composants ont été unifiés pour la tranche de niveaux 1 à 60. Conséquence pour le joueur, les objets blancs et bleus ont toute leur importance car permettent d’obtenir des composants essentiels. Les objets créés, forcément rares (nom en jaune) auront de fait des caractéristiques adaptées à la classe du personnage.

Mais attention, car si la situation semble idéalisée (surtout quand on la compare avec ce qui était en cours jusqu’à présent), un point en particulier change la donne : les objets légendaires, les gemmes et certains autres éléments deviennent liés au compte. Cela signifie que si vous trouvez un objet qui pourrait être utilisé par un ami, vous ne pourrez pas lui donner. La seule possibilité est qu’il soit dans le même groupe, auquel cas vous aurez un délai de deux heures de temps de jeu pour lui en faire cadeau. Le système de génération d’objets peut devenir également ennuyeux car vous trouverez essentiellement la caractéristique principale de votre personne. De fait, si vous jouez une sorcière par exemple, il sera difficile de mettre de côté des objets pour votre barbare. 

Des modes de difficulté sérieusement chamboulés 

Comme si ces changements n’étaient pas suffisants, le patch 2.0.1 bouscule complètement la gestion du niveau de difficulté. Le système est désormais proche de la version du jeu sur console. Concrètement, le niveau des monstres suit celui du joueur. Puisque la puissance de l’équipement et la maitrise du joueur augmentent plus vite que la difficulté de base, il est possible de renforcer le degré de défi global avec les nouveaux crans de difficulté : difficile, expert, maître et tourment. Plus le cran est élevé, plus l’expérience gagnée et l’or reçu augmentent.

Le mode Tourment est cependant particulier : une réglette permet de choisir une difficulté allant de Tourment 1 à Tourment 6, les bonus octroyés grimpant en conséquence. Attention cependant car la puissance des monstres augmente de manière drastique dans ce mode, mais le joueur sera éventuellement récompensé par des objets spécifiques à cette difficulté. Notez que vous devrez atteindre le niveau 60 au minimum pour y jouer.

diablo 3 ros

Voici pour information les bonus octroyés et à la puissance des monstres en fonction de chaque mode :

  • Normal: puissance et gains de base
  • Difficile : + 200 % de vie, +130  % de dégâts, +75 % d’or, +75 % d'expérience
  • Expert : +320 % de vie, +189 % de dégâts, +100 % d’or, +100 % d'expérience
  • Calvaire : +512 % de vie, +273 % de dégâts, +200 % d’or, +200 % d'expérience
  • Tourment I : +819 % de vie, +396 % de dégâts, +300 % d’or, +300 % d'expérience
  • Tourment II : +1311 % de vie, +575 % de dégâts, +400 % d’or, +400 % d'expérience
  • Tourment III : +2097 % de vie, +833 % de dégâts, +550 % d’or, +550 % d'expérience
  • Tourment IV : +3355 % de vie, +1208 % de dégâts, +800 % d’or, +800 % d'expérience
  • Tourment V : +5369 % de vie, +1752 % de dégâts, +1150 % d’or, +1150 % d'expérience
  • Tourment VI : +8590 % de vie, +2540 % de dégâts, +1600 % d’or, +1600 % d'expérience

Orbital, Onde gelée, Enchantement empoisonné...

Puisque l’on parle des monstres, certains ajouts sont à signaler. Les « packs » d’élites ont désormais une taille qui peut varier plus fortement. Plus question donc d’avoir systématiquement trois ou quatre monstres, et vous pourrez tout aussi bien en affronter sept ou huit d’un coup. Certains talents (affixes) ont en outre été ajoutés et on citera par exemple : « Onde gelée » qui fait apparaître une boule de glace faisant des dégâts de zone, « Orbital » qui fait apparaître de nombreuses petites sphères électriques un peu partout, ou encore « Enchantement empoisonné » qui trace des lignes de poison perpendiculaires (et particulièrement douloureuses) au sol.

 diablo 3 ros

Le sol peut justement se retrouver littéralement submergé d’éléments dangereux. Certaines mécaniques ont donc été ajustées pour donner une chance au joueur. Par exemple, Profanation ne fait au début que des dégâts modérés mais leur intensité augmente rapidement si le joueur reste dans la « flaque ».

Les secrets des coffres maudits 

Le patch 2.0.1 ne propose évidemment pas le contenu spécifique à l’extension, qui ne sera disponible que le 25 mars prochain. Cependant, certaines nouveautés sont quand même à souligner, comme les coffres maudits. Il s’agit de coffres rouges qui déclenchent un évènement lorsque l’on clique dessus. Un défi attend alors le joueur, comme tuer un certain nombre de monstres en un temps imparti, battre cinq vagues de monstres avant la fin du chronomètre, un groupe d’élites et ainsi de suite. Si le joueur échoue, le coffre disparait. Dans certains cas, réussir un défi permet l’apparition d’un deuxième coffre. Dans tous les cas, la réussite de l’évènement octroie de l’expérience et de l’or. Le joueur pourra rencontrer également des « pools of reflection ». De couleur jaune, ces puits octroient un bonus d’expérience de 25 % jusqu’à ce que la barre ait rejoint un certain point. Ces bonus peuvent se cumuler dix fois et ne disparaissent qu’en cas de mort du joueur. La déconnexion laisse donc le bonus en place.

Les joueurs peuvent se réunir en clans ou en clubs 

Enfin, les fonctionnalités « sociales » ont elles aussi évolué. On notera ainsi d’abord l’apparition des clans, qui sont tout bonnement un genre de guildes. Les joueurs peuvent donc se regrouper, partager un canal de discussion spécifique et ainsi de suite. Tout objet légendaire trouvé est ainsi référencé dans l’historique et un clan peut accueillir jusqu’à 120 joueurs. Les clubs sont des réunions de joueurs par centre d’intérêts. Ils peuvent être publics et privés et se concentrer par exemple sur une classe, une région géographique, réunir les élèves d’une école et ainsi de suite.

Enfin, sachez que l’installation du nouveau client de connexion Battle.net est obligatoire pour ce patch 2.0.1, comme nous l’avions indiqué d’ailleurs la semaine dernière. L’installation peut se révéler longue car le jeu procède à un remaniement des fichiers et installe pas moins de 8 Go de nouvelles données. Les serveurs sont quant à eux actifs et permettent donc de jouer dès maintenant.


chargement
Chargement des commentaires...