Intel met le paquet sur la mobilité, tant au niveau matériel que logiciel

Merrifield et Moorefield sont dans un bateau 11

Lors du Computex de juin 2013, Intel avait annoncé qu'il évoquerait sa nouvelle plateforme mobile exploitant le 22 nm et la 4G au prochain MWC. C'est effectivement le cas. Les Atom Z3400 sont dévoilés, ainsi qu'un modem LTE Advanced dont on avait déjà entendu parler : le XMM 7260. Il a aussi été question de partenariats avec plusieurs constructeurs et des évolutions au niveau logiciel.

Intel Atom Merrifield

L'année dernière, Intel avait annoncé deux nouveautés à venir : les SoC Atom de la génération Merrifield et son premier modem LTE Advanced, le XMM 7260. Ces deux projets viennent de se concrétiser à l'occasion du MWC de Barcelone, notamment avec l'annonce de l'Atom Z3480. Celui-ci gère le 64 bits, embarque deux cœurs (architecture Silvermont), fonctionne jusqu'à une fréquence de 2,13 GHz, exploite enfin une finesse de gravure de 22 nm  et une partie graphique Power VR G6400.

La plateforme d'Intel passe au 22 nm et à la 4G, bientôt la LTE Advanced

Le constructeur annonce ainsi des performances doublées en 3D et multipliées par quatre en calcul par le GPU comparé à la génération précédente. Des chiffres que l'on a hâte de pouvoir vérifier dans la pratique. Il précise que le H.265 (HEVC) et le VP9 peuvent être décompressés par la puce (mais pas de manière matérielle semble-t-il) alors que le VP8 peut être décompressé ou compressé de manière matérielle cette fois.

Pour ce qui est de la mémoire, c'est la LPDDR3 qui sera de la partie, avec un maximum de 4 Go, l'eMMC 4.5 ainsi que l'USB 3.0 sont gérés et l'ensemble est prévu pour fonctionner avec Android 4.4.2 ainsi que le modem LTE (150 Mbps) XMM 7160 de la marque.

Notez qu'une déclinaison moins performante sera aussi proposée : le Z3460. Son CPU sera alors limité à 1,6 GHz. La gamme Moorefield aura aussi deux représentants : les Z3560 et Z3580. Pour faire simple, ceux-ci auront droit à quatre cœurs cadencés jusqu'à 1,8 GHz ou 2,33 GHz et une partie graphique plus véloce, la G6430 de PowerVR. Ils sont attendus pour la seconde moitié de l'année. D'ici là, le modem LTE Advanced XMM 7260 devrait être disponible. Celui-ci supportera des débits jusqu'à 300 Mb/s.

Autre amélioration dans la tendance du moment pour toutes ces puces : l'intégration d'un mode basse consommation pouvant être exploité lorsque des capteurs ont uniquement besoin de collecter des données, ce qui prend une grande importance avec les objets connectés. Avec cette plateforme, Intel espère bien pouvoir rentrer de plein pieds dans de nombreux modèles de smartphones et monter en gamme, notamment avec son support de la 4G, du 64 bits et des dernières versions d'Android. Reste à voir ce qu'il en sera dans la pratique. 

Fin 2014 : cap sur le 14 nm. Le logiciel toujours au centre de la stratégie

Et pour la suite ? On apprend seulement que dans la seconde moitié de l'année il sera question de Cherry Tail qui profitera du passage au 14 nm (Airmont) et de SoFIA, un projet sur lequel on sait encore assez peu de choses si ce n'est qu'il visera un marché de smartphones d'entrée de gamme. 

Dans le même temps, on apprend d'ailleurs que le fondeur a signé un accord sur plusieurs années avec ASUS, Foxconn ou encore Lenovo pour ce qui est de la mise sur le marché de smartphones équipés de ses plateformes. Le logiciel n'est pas mis de côté avec l'annonce de McAfee Mobile Security, son outil de développement pour appareils sous Android, Windows INDE (Integrated Native Developer Experience) ou une mise à jour de son XDK Bref, le constructeur continue son petit bonhomme de chemin, ne lui reste plus qu'à convaincre un nombre croissant de constructeurs et d'utilisateurs.


chargement
Chargement des commentaires...