Google Maps : après neuf mois de bêta, la nouvelle version activée par défaut

Google ne veut « pas pénaliser les ordinateurs les plus rapides » 53
Sébastien Gavois

Après plusieurs mois de bêta, le nouveau Google Maps va progressivement être déployé à l'ensemble des utilisateurs. Durant cette période, le service de cartographie en ligne a gagné plusieurs fonctionnalités et le géant du web en a profité pour l'optimiser afin de le rendre le plus rapide possible.

Google Maps

Mi-mai, Google profitait de sa conférence I/O pour dévoiler une nouvelle version de Google Maps. Celle-ci se veut plus interactive et mise beaucoup sur la personnalisation en s'adaptant à vos envies ainsi qu'à vos habitudes. Le jour même, il était possible de s'inscrire sur une liste d'attente afin de participer à la bêta, tandis que deux mois plus tard elle était accessible à tous sur simple demande.

Le nouveau Google Maps : neuf mois de bêta

Depuis, c'est le calme plat et il aura donc fallu attendre près de neuf mois pour que cette nouvelle version de Google Maps soit officiellement disponible pour tous les utilisateurs. Elle est en cours de déploiement et cela peut prendre plusieurs semaines suivant les comptes.

Durant cette période, Google a ajouté plusieurs nouvelles fonctionnalités avec, par exemple, la prise en compte des itinéraires multiples et l'intégration des infos trafics provenant de Waze. Du côté des photos satellites, les nuages ont été éradiqués dans la mesure du possible. Dans un registre différent, on a également eu droit à l'arrivée de la publicité locale.

Google Maps

De meilleures performances et des détails supplémentaires

Nos confrères de The Verge, qui ont pu s'entretenir avec Jonah Jones, responsable du design de Maps chez Google, nous donnent quelques détails supplémentaires. Tout d'abord, le géant du web a profité de ces neuf mois de bêta pour améliorer les performances de son logiciel afin de le rendre le plus rapide possible.

Jonah Jones ajoute que des choix ont été faits, et que sur certaines machines plus lentes il faudra se contenter d'un « mode de compatibilité »,  avec des fonctionnalités en moins donc, mais sans plus de détails. Le but avoué étant de « ne pas pénaliser les ordinateurs les plus rapides ». Jonah Jones ajoute ensuite que de nombreux petits détails ont été ajoutés à Maps, mais là encore sans plus entrer dans les détails.

Pour accéder à Google Maps, c'est par ici, mais si vous n'avez pas encore la nouvelle version c'est par là pour en faire la demande, en attendant qu'elle soit appliquée à tous.


chargement
Chargement des commentaires...