[Insolite] Quand la communauté de Twitch.tv essaye de jouer à Pokemon

Deux heures pour couper un arbuste, qui dit mieux ? 133
Kevin Hottot

Le monde du jeu vidéo a souvent vu d'étranges expériences se dérouler. Certaines n'ont pas vraiment marqué leur époque comme le Virtual Boy mais resteront dans les mémoires collectives, d'autres feront parler d'elles quelques jours ou semaines avant de sombrer dans l'indifférence la plus totale. La partie de Pokemon qui se joue sur Twitch.tv en ce moment tombera dans l'une de ces deux catégories, mais il est encore difficile de savoir laquelle.

Pokemon Twitch

50 000 mains invisibles, et 40 secondes de latence

Imaginez une partie de Pokemon sur votre bon vieux Game Boy. Vous parcourez les plaines de Kanto avec votre Salamèche (parce que les vrais choisissent Salamèche), vous marchez dans les hautes herbes à la recherche de nouveaux Pokémons pour remplir votre PokeDex, bref : vous faites tout ce que ferait un garçonnet normal de 10 ans tout droit sorti d'un manga. 

Maintenant, imaginez que ce n'est pas vous seul qui tenez votre Game Boy, mais vous et 50 000 autres personnes, et que vous donniez des ordres contradictoires en même temps à la console. C'est exactement ce qui est en train de se passer sur la chaîne TwitchPlaysPokemon en ce moment même. Les spectateurs peuvent tous envoyer les commandes de leur choix via le chat de Twitch. Pour participer, rien de plus simple : il suffit de taper "up", "down", "left" "right", "a", b" "start", ou "select" pour demander au personnage à l'écran de le faire. 

Reptincel, reviens !

Là ou les choses commencent à se corser, c'est que 50 000 personnes essayent de le faire en même temps que vous, ce qui donne parfois lieu à des situations ubuesques. Si l'on ajoute à cela le fait qu'il existe un décalage d'environ 30 à 40 secondes entre la prise en compte d'une action et sa retransmission à l'écran, la mission devient presque impossible. Ainsi hier, il aura fallu plus de deux heures à la foule avant de couper un malheureux arbuste situé sur la route. Une action qui ne requiert normalement qu'une demi-douzaine de manipulations. 

En l'espace de 110 heures de jeu, la foule est parvenue à venir à bout de quatre champions d'arène et à faire évoluer leur Roucoul en Roucoups. Les joueurs errent désormais de façon complètement aléatoire et sans but dans les rues de Celadopole, l'une des villes du jeu. Il est également à noter qu'ils ont relâché leur Reptincel dans la nature, un Pokemon qui leur sera impossible de capturer à nouveau.

Au rythme où vont les choses, il faudra encore un long moment à tout ce petit monde pour venir à bout de la ligue Pokemon. Nous n'osons même pas nous lancer dans un pronostic quant au moment où ils arriveront à remplir leur Pokedex, la mission étant désormais impossible avec un Reptincel dans la nature. Quoi qu'il en soit, au moment où nous écrivons ces quelques lignes, 43 690 personnes ont décidément trop de temps libre à perdre. Et c'est beau.


chargement
Chargement des commentaires...