SFR met à jour le firmware des boîtiers de sa Neufbox Evolution

WPS pour Windows 7 et meilleure prise en charge des codecs 54
Sébastien Gavois

SFR est en train de déployer une mise à jour du firmware de ses Neufbox Evolution, aussi bien pour le modem que pour la partie multimédia. Dans les deux cas, pas de grosses nouveautés, mais plusieurs petits changements avec des corrections de bugs et des améliorations des fonctions existantes.

Le boîtier multimedia de la Neufbox

Mi-novembre, SFR dévoilait un nouveau décodeur TV d'un genre un peu particulier puisqu'il fonctionne sous Android 4.2 et propose un accès aux services multimédia de Google. Mais c'est de son prédecesseur dont il est question aujourd'hui. En effet, nos confrères de N9ws annoncent qu'une mise à jour 13.2.13 est en cours de déploiement. Elle a débuté le mois dernier et se terminera en mars. Comme d'habitude chez le FAI, cela se fait par vagues successives (la première concerne 150 000 décodeurs), il est donc inutile de redémarrer sa box frénétiquement.

Du côté du magnétoscope numérique, la lecture d'un enregistrement d'un contenu de catégorie 4 (-16 ans) demande désormais la saisie du code parental, tandis que beIN Sport et Arte SD TNT ne l'exigent plus (c'était une erreur). Des ajustements sont présents pour les fichiers corrompus et l'affichage du titre indique désormais ENREGISTREMENT ENDOMMAGE en cas de problème de ce genre.

Passons au médiacenter : la fonction rafraîchir fonctionne désormais, les réglages proposent de nouvelles options, tandis que la prise en charge des codecs vidéo est améliorée, mais sans plus de précisions. En cas de coupure de la liaison internet lors du visionnage d'un programme en VoD, votre position dans la vidéo sera conservée afin de vous permettre de la reprendre au même endroit.

Le modem 

Le modem n'est pas oublié et a également droit à une petite mise à jour estampillée 3.3.9, prévue pour le mois prochain. Elle apportera notamment la détection du support du WPS sur Windows 7. L'interface a droit à quelques améliorations, tandis que la priorisation du trafic est de la partie pour le flux de la femto, là encore sans plus de précisions.


chargement
Chargement des commentaires...