Project CARS aura un cousin free-to-play sur PC : World of Speed

Wargaming approuve son nom 44
Kevin Hottot

Slighty Mad Studios, le studio de développement à l'origine de Need For Speed Shift vient de dévoiler les premières images de son prochain titre, prévu sur PC, développé en marge de Project CARS. Il s'agit d'un jeu de course typé arcade basé sur un modèle free-to-play baptisé World of Speed.

World of Speed

 

Séparé d'Electronic Arts, Slighty Mad Studios planche depuis quelque temps sur sa prochaine grande franchise de jeux de course : Project CARS. Basé sur un modèle économique classique, elle sera épaulée par une seconde licence basée quant à elle sur un modèle free-to-play. Celle-ci répond au nom de World of Speed, et aura pour principale particularité d'être exclusive au monde du PC, tout du moins pour l'instant.

 

Graphiquement, les premières images semblent montrer que malgré la gratuité du titre, sa réalisation ne sera pas bâclée pour autant, ce qui est plutôt appréciable. On attendra toutefois d'avoir une copie du jeu entre les mains avant d'en être certains, mais si le moteur de Project CARS est réutilisé, il n'y a aucune inquiétude à se faire de ce côté-là.

 

Côté gameplay, le pilotage devrait être très typé arcade afin de séduire le plus grand nombre de joueurs possible, un prérequis indispensable compte tenu du modèle économique adopté, qui rebutera probablement les amateurs de simulation. Les courses ne devraient pas se limiter à aller d'un point A à un point B le plus rapidement possible.

 

Le studio explique en effet à nos confrères de VG247 que chaque course sera accompagnée de quatre objectifs aléatoires et les joueurs, répartis en deux équipes devront s'assurer de les remplir pour obtenir des points supplémentaires. Parmi eux, on retrouve des tâches telles que mener une course pendant au moins 120 secondes, prendre l'aspiration d'un autre concurrent pendant une minute ou encore prendre tous les raccourcis possibles lors de la course.

 

Pour l'heure, World of Speed n'est attendu que sur PC dans le courant de l'année. Ged Keaveney le directeur technique du titre n'exclut toutefois pas de pouvoir le porter sur les consoles de la nouvelle génération. « Techniquement, nous pouvons mettre ce jeu sur les nouvelles consoles. Des questions subsistent quant à l'intégration de la partie massivement multijoueur dans ces consoles, mais du point de vue technique, nous pouvons assurément le faire », explique-t-il. Le titre étant gratuit, la question de la nécessité d'avoir un abonnement pour accéder au jeu en ligne entrera certainement en ligne de compte. L'exemple de The Elder Scrolls Online a d'ailleurs montré que Sony était plus souple que son concurrent américain sur cette question. En attendant de connaître le fin mot de l'histoire, n'hésitez pas à jeter un œil à la première bande-annonce du titre : 

 


chargement
Chargement des commentaires...