OpenBSD évite de justesse la fermeture grâce à un don de 20 000 dollars

Maudite facture d'électricité 48
Vincent Hermann

Le système d’exploitation OpenBSD est connu pour sa sécurité et sa souplesse, lui permettant d’être installé sur de nombreux appareils. La fondation qui alimente le projet fonctionne sur la base des dons, mais tout a failli s’arrêter, faute de pouvoir payer une facture conséquente d’électricité. Heureusement, un récent appel à la communauté s'est avéré plutôt payant, et a écarté tout danger.

serveurs

Crédits : Torkild Retvedt, licence Creative Commons

Le système d’exploitation UNIX OpenBSD a récemment failli voir tout développement arrêté. L’infrastructure utilisée, qui contient de très nombreuses machines, a fait grimper la facture d'électricité à un tel point que la bagatelle de 20 000 dollars était à payer. Un montant qui a surpris les développeurs et a poussé Bob Beck, de la fondation OpenBSD, à lancer un appel désespéré aux dons.

Deuxième surprise pour la fondation : cet appel a été plus qu’entendu. Tout d’abord, un don unique de 20 000 dollars a été fait dans les jours suivant, couvrant intégralement la facture et éloignant le spectre d’un arrêt des machines, sans parler des dettes. Mais comme l’indique Bob Beck, la fondation est passée « d’une situation désespérée à approximativement 100 000 dollars de promesses de dons ».

L’objectif est désormais d’atteindre les 150 000 dollars pendant l’année 2014. La somme pourrait évidemment mettre la fondation à l’abri pendant un certain temps, mais elle lui permettra surtout de continuer à sponsoriser un certain nombre d’évènements, notamment les hackatons qui permettent aux développeurs de se réunir pour accélérer leur travail.


chargement
Chargement des commentaires...