PC HP sous Windows 7 : « de retour suite à de nombreuses demandes »

Les mêmes demandes sont faites pour Linux et le fabricant n'entend rien... 183
Par
le lundi 20 janvier 2014 à 17:15
Damien Labourot

HP vient de relancer quelques PC fixes et portables sous Windows 7 avec pour slogan : « de retour suite à de nombreuses demandes ». Derrière ce slogan, on peut observer que près de 15 mois après le lancement de Windows 8, les utilisateurs sont encore assez frileux concernant le système de Microsoft.

HP Windows 7

HP n'est pas au mieux de sa forme financièrement parlant depuis quelques mois et dévisse en termes de part de marché. Si longtemps le constructeur américain a été le premier mondial, il est désormais deuxième, derrière le géant chinois Lenovo. Autre fait marquant, depuis octobre 2012, Microsoft peine à convaincre les utilisateurs à basculer sous Windows 8/8.1, notamment à cause de son interface Modern UI qui ne fait pas l'unanimité. Et même si les ventes enregistrées par la firme de Redmond sont encore au beau fixe, c'est notamment du à ses partenaires fabricants de PC ainsi qu'aux différents bundles avec Office par exemple, créés pour tenter de séduire les clients.

Cinq machines, Windows 8.1 Pro en option pour 99 dollars de plus 

Oui, mais voilà, HP semble parti pour aller dans le sens inverse et propose à nouveau quelques machines (fixes ou mobiles) équipées de Windows 7 par défaut sur son propre site, tout du moins aux États-Unis pour l'instant. Nous avons interrogé la marque pour savoir ce qu'il en était de la France, mais pour l'instant, elle n'a pas pu nous répondre. 

Quoi qu'il en soit, cinq machines sont d'ores et déjà référencées, deux portables et trois PC fixes (dont un dédié aux joueurs) et toutes disposent tous de composants récents (processeur Haswell et GeForce GT 640 par exemple). Ce ne sont donc pas d'anciens PC bradés, comme on pourrait a priori l'imaginer. HP propose bien Windows 8.1 dans les options de configuration, mais uniquement dans sa version professionnelle. Le surcout demandé est de 99 dollars (via une mise à jour) ou 199,99 dollars pour la version complète, soit le tarif de l'édition en boîte.

Alienware Windows 7

L'Alienware 14 est proposé par défaut sous Windows 8 et peut basculer sous Windows 7 

HP n'est pas vraiment la seule marque à procéder de la sorte. Dell le fait avec ses produits Alienware, mais l'accent n'est pas aussi insistant qu'une bannière dès la page d'accueil du site avec un slogan : « de retour suite à nombreuses demandes ». En outre, par défaut la configuration est proposée sous Windows 8 et il est nécessaire à l'utilisateur de procéder au changement du système. 

Une campagne qui ne doit pas faire sourire à Redmond

Le fait le plus amusant dans cette campagne de la part d'HP étant certainement de voir que la tagline en haut de page « HP recommends Windows » est toujours présente. Ce n'est ni plus ni moins qu'une trace des campagnes marketing réalisées conjointement par Microsoft et le constructeur et qui permettent à ce dernier de toucher des ristournes sur le prix d'achat des logiciels.

Toujours est-il que cette campagne risque de sérieusement faire grincer du côté de Redmond. Microsoft cherche à convaincre des bienfaits de son système et Windows 8.1 (voir notre dossier) apporte en partie des solutions demandées par les utilisateurs, mais avec de telles « attaques » de la part de ses partenaires, le géant de l'édition risque d'avoir du mal à convaincre. Mais après tout, si la demande est toujours là, les constructeurs comme HP auraient tort de se priver, car si ce n'est pas lui qui le propose, d'autres le feront certainement à sa place et lui prendront des parts de marché.


chargement
Chargement des commentaires...