Windows XP : un an supplémentaire de mises à jour pour Security Essentiels

Oh, tu avances ou tu recules... 107

C’est un étrange signal qu’envoie Microsoft aux utilisateurs de Windows XP après avoir lourdement insisté sur l’imminence de la fin de son support. Alors que le vieux système ne disposera plus d’aucun correctif de sécurité au-delà du 8 avril, la firme annonce contre toute attente que l’antivirus gratuit Security Essentials aura finalement le droit à une année supplémentaire de mises à jour.

Comme nous l’avons déjà vu à plusieurs reprises, Windows XP verra son support stoppé après le 8 avril prochain, donc dans moins de trois mois. L’absence de correctifs de sécurité laissera les failles ouvertes, une aubaine pour les pirates qui s’en donneront certainement à cœur joie. La part de marché de Windows XP dépassant les 50 % dans de nombreux pays, dont la Chine, le potentiel d’apparition de nouveaux botnets y est très élevé.

Alors que Microsoft insiste depuis longtemps pour que les utilisateurs, particuliers comme entreprises, mettent à jour vers Windows 8, la firme envoie un signal contradictoire. En effet, le 8 avril marquait également l’arrêt des mises à jour de l’antivirus Security Essentiels sur XP. Mais cette décision a été changée : les définitions de virus continueront d’arriver jusqu’en juillet 2015. Ce sera également le cas pour d’autres produits dont System Center Endpoint Protection, Forefront Client Security, Forefront Endpoint Protection et Windows Intune.

La raison invoquée est simple : donner plus de temps aux entreprises. Sauf que si ces dernières peuvent avoir des problèmes de timing (en dépit d’une annonce déjà lointaine sur cette fin de support), cette année supplémentaire ne va pratiquement rien changer pour le danger des ordinateurs personnels. Dans sa fiche technique, Microsoft reconnaît en effet qu’un antivirus à jour ne peut compenser les problèmes de failles ouvertes que dans une mesure moindre. En outre, il pourrait s’agir d’un mauvais signal encourageant les utilisateurs à rester sur Windows XP avec un faux sentiment de sécurité.

Nous avons contacté Microsoft pour que cette décision nous soit mieux expliquée et attendons actuellement un retour.

Publiée le 16/01/2014 à 12:09 - Source : Microsoft
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...