Blizzard intègre les microtransactions dans son contrôle parental

Histoire d'éviter toute polémique dans le futur 3
Vincent Hermann

Alors que Blizzard travaille toujours sur le jeu Hearthstone et son système d’achats intégrés, un changement important apparaît pour l’outil de contrôle parental. Afin de ne pas être la cible de plaintes comme cela a pu être le cas pour Apple, l’éditeur met en place une option pour bloquer toutes les microtransactions.

battle.net controle parental

À compter du 7 janvier, soit demain, l’outil de contrôle parental des comptes Battle.net se verra enrichi d’une nouvelle option concernant les microtransactions. Les parents dont les enfants jouent à des jeux Blizzard pourront ainsi couper tout accès à ces achats présents dans certains titres. Cette option sera d’ailleurs activée par défaut pour tout compte dont le contrôle parental a été mis en place.

L’arrivée de ce mécanisme n’est pas surprenante. La sortie du jeu Heartstone, jeu de cartes en ligne fonctionnant à la manière de Magic, y est certainement pour beaucoup puisque les joueurs peuvent acheter directement des paquets de nouvelles cartes à collectionner. Cependant, World of Warcraft et Diablo III sont eux aussi concernés, le premier pour la boutique intégrée ayant fait son apparition avec le patch 5.4.2, le second pour son hôtel des ventes en argent réel. Notez toutefois que ce deuxième cas n’existera plus après le 18 mars puisque l’hôtel des ventes sera tout simplement supprimé.

Blizzard veut sans aucun doute éviter la problématique des microtransactions manipulées par des enfants. Une situation qu’Apple a affrontée en son temps avec les achats in-app et un manque de protection qui avaient occasionné plusieurs témoignages d’utilisateurs en colère. La question avait été réglée en imposant systématiquement la saisie du mot de passe pour tout achat, même si plusieurs étaient réalisés d’affilée.


chargement
Chargement des commentaires...