YouTube et son filtre 2160p : un signe que 2014 sera l'année de la 4K ?

Enfin du contenu pour accompagner les téléviseurs 96
Damien Labourot

YouTube supporte la mise en ligne de vidéos « 4K » depuis quelques années maintenant, mais il n'existait pas encore de sélecteur de qualité spécifique. C'est désormais le cas et, à quelques jours du CES de Las Vegas, cela semble confirmer que l'explosion de cette définition pourrait bien être pour cette année, sur de nombreux terrains.

YouTube 2160p 4K

Depuis 2010, YouTube supporte les vidéos au-delà du Full HD. On avait même eu droit à des listes de lecture spécifiques. Mais jusqu'ici, en plus des sélecteurs de qualité allant jusqu'au 1080p, un seul autre était proposé : le format « Original ». Impossible donc de savoir ce qui se cachait derrière puisque, comme son nom l'indique, la vidéo était alors lue dans sa définition native.

Le 1080p n'est plus la norme du haut de gamme

Désormais, on dispose d'un peu plus de finesse dans les réglages avec l'apparition de deux nouveaux sélecteurs. Le premier, « 1440p HD », permet d'aller un peu plus loin que le 1080p puisqu'il est désormais question de 1440 lignes. Un choix qui n'est pas anodin puisque cela se retrouve dans une définition de plus en plus répandue au sein des moniteurs haut de gamme : 2560 x 1440 pixels (WQHD). C'est notamment le cas avec des modèles à partir de 27", mais pas seulement puisque l'on peut le retrouver aussi sur certaines tablettes de 10 pouces et bientôt des smartphones

Le second annonce la couleur : « 2160p 4K ». En effet, il sera affiché pour les vidéos dont la définition est de 3840 x 2160 pixels (4K Ultra HD) ou de 4096 x 2160 pixels (4K Cinema). Google semble donc bien décidé à préparer le terrain à ce genre de formats, ce qui pourrait être un avantage sur de nombreux terrains. En effet, outre les vidéos de démonstration, cela permet surtout au géant du web d'être déjà prêt pour l'arrivée de films payants qui proposent de telles définitions par exemple. Sachant qu'une bonne partie des productions actuelles exploitent déjà la 4K, autant dire que cela devrait pouvoir se faire assez rapidement.

Pas de média physique pour la 4K : la VoD à la rescousse... grâce à la 4G et la fibre

Sony a d'ailleurs déjà décidé de se lancer il y a quelques mois avec son Ultra HD Media Player qui, associé à son propre service de vidéo à la demande, permet de fournir à une TV adaptée des contenus 4K à 3,99 $ en location pour un épisode de série et à 7,99 $ pour un film. Mais à 40 Go l'unité, autant dire qu'il vaut mieux disposer de la fibre afin de pouvoir en profiter. Cela représente néanmoins une bonne alternative alors qu'aucun média physique ne permet de stocker un film 4K en qualité suffisante pour le moment, le Blu-ray arrivant à ses limites avec une telle définition qui peut rapidement atteindre 1 Go par minute stockée en attendant de nouveaux codecs.

Sony Unlimited 4K

Le service Sony Unlimited 4K et l'Ultra HD Media Player

Pour autant, cela pourrait ne pas être la seule préoccupation de Google. En effet, si les films proposés dans ce format ne sont pas encore légion, certains smartphones, notamment ceux équipés d'un Snapdragon 800 de Qualcomm, permettent déjà d'effectuer des enregistrements en 4K. Afficher dès maintenant le support d'une telle définition apparait alors comme un avantage de la plateforme sur ses concurrents, bien que là aussi, cela implique de disposer d'utilisateurs qui ont accès à un débit en upload bien plus conséquent que celui que permettent l'ADSL et la 3G.

Mais la démocratisation de la 4G, qui apporte un réel avantage de ce point de vue, et de la fibre, devrait permettre au géant du web de toucher rapidement un nombre important d'utilisateurs, pour peu que l'on ne se retrouve pas limité par des quotas trop faibles. SFR semble l'avoir déjà anticipé avec son offre illimitée sur le service de Google qui sera lancé d'ici quelques semaines.

Le marché des écrans et des TV en retard sur celui des... tablettes

Reste la question des moniteurs et des TV en 4K. Si ces derniers ont commencé à se démocratiser et à voir leur tarif baisser ces derniers mois, ce n'est pas encore le cas des premiers qui sont assez souvent rares et chers. Il faudra voir si l'ouverture du CES de Las Vegas le 7 janvier prochain sera l'occasion d'une vague d'annonces menant à la démocratisation de ces définitions bien au-delà de ce que l'on a pu constater cette année... ce qui serait la moindre des choses, alors que de simples tablettes comme la Nexus 10 ou l'iPad Air vont déjà bien au-delà du 1080p.


chargement
Chargement des commentaires...