IEC : une alimentation standardisée pour les ordinateurs portables dès 2014

Il était temps que l'on se penche sur le problème 92
Damien Labourot

L'IEC ou International Eletrotechnical Commission vient de publier les premières caractéristiques techniques de ce qui pourrait être le chargeur unique pour les ordinateurs portables dans un futur proche. Le but est d'obtenir ce que l'on a aujourd'hui sur les smartphones et tablettes : une alimentation et un connecteur standards, permettant d'utiliser ce chargeur d'un appareil à un autre. 

Aujourd'hui, sur les smartphones et les tablettes, hors quelques contre-exemples comme Apple, un seul connecteur existe : le micro USB. Il est alors possible d'utiliser un seul et même chargeur quel que soit l'appareil. On le doit en Europe à une imposition d'un standard unique proposé par l'IEC dès 2011. Cependant, cela ne concerne que les terminaux mobiles et aucune solution n'est aujourd'hui adaptée aux ordinateurs portables. Chaque constructeur dispose de son chargeur, de son connecteur et ils sont souvent différents d'une machine à l'autre.

Et c'est même sans évoquer ce que certains font pour empêcher d'utiliser un chargeur universel. On pense par exemple à Dell qui ajoute des restrictions au sein du BIOS / UEFI et qui fait que si le bloc d'alimentation officiel n'est pas reconnu, la machine refuse tout simplement de se charger. 

Dell XPS 10 chargeur

Un standard unique pour tous, pour éviter un gâchis énorme

L'IEC vient donc de publier les premières caractéristiques techniques de ce qui pourrait être le bloc d'alimentation externe unique. L'organisation indique que la version finale sera disponible à compter du début de l'année prochaine. Bien entendu, les contraintes énergétiques et écologiques sont prises en compte, tout comme l'intéroperabilité via la définition d'un connecteur unique.

Le but est d'éviter à terme un gaspillage estimé par l'organisation à 500 000 tonnes de déchets chaque année et de permettre un remplacement aisé en cas de panne ou de pouvoir conserver son bloc d'alimentation lorsque l'on remplace l'ordinateur portable, et ce sans avoir à tenir compte de la marque.

Un salut qui viendra des constructeurs mais qui devra certainement leur être imposé

Mais pour l'instant, cette initiative ne pourra trouver son salut que si les constructeurs jouent le jeu. Et il serait pour le moins étonnant qu'ils suivent les directives de l'IEC, à moins bien entendu qu'elles leur soient imposées, comme sur les mobiles.

Il sera intéressant de voir dans les prochaines semaines ou mois si l'Union Européenne, ou tout autre organisation fédérant plusieurs pays, vient de nouveau se greffer à ce projet ambitieux. Sans, nous avons quelques doutes que cela soit mis en place par le simple bon vouloir des fabricants...


chargement
Chargement des commentaires...