La location de Free Mobile est-elle intéressante au bout de 24 mois ?

Précipitation n'est pas raison 45

Ce matin, Free Mobile a donné le coup d'envoi de son offre attendue de location de smartphones haut de gamme. Contre 12 € ou 17 € par mois pendant 24 mois assortis d'un premier paiement, vous pouvez avoir à votre disposition un Galaxy S4, un iPhone 5s ou un Galaxy Note 3 à tarif réduit. Nous avons décidé de calculer s'il était vraiment dans votre intérêt de souscrire à une telle offre.

Free Mobile location

La location de smartphone plutôt que l'achat pourrait être l'une des tendances de ces prochaines années. En effet, le besoin de propriété n'est plus forcément la valeur la plus vitale pour certains qui privilégient le paiement à l'usage pour tout un tas de raisons. Le meilleur exemple est sans doute celui de la musique en ligne ou de l'accès aux séries TV et autres films, via des offres telles que celles de Deezer, Spotify et autres Netflix.

Louer plutôt qu'acheter un produit qui va rapidement perdre de sa valeur

Dans le monde de la téléphonie mobile, cela peut avoir un intérêt pour une raison simple : la décote rapide des produits haut de gamme. Un iPhone 5 acheté 679 € sur l'Apple Store à son lancement ne vaut aujourd'hui pas plus de la moitié sur les sites de revente d'occasion, et les opérateurs comme B&You par exemple vous en proposent seulement 245 € même en bon état. 15 mois d'usage d'un tel appareil vous aura donc coûté entre 300 € et 450 € selon votre méthode d'achat et de revente, soit entre 20 € et 30 € par mois. 

Revente iPhone 5 B&You

L'intérêt peut donc être évident pour ceux qui changent souvent de smartphone, qui pourraient y voir une manière de s'éviter la problématique de la revente, même si l'on note deux bémols pour le moment : la durée de 24 mois qui peut paraître importante pour certains et les conditions de restitution qui impliquent quasiment l'obligation de s'assurer, ce qui coûte en général entre 5 € et 10 € par mois pour éviter une surfacturation en cas de souci. Une problématique souvent mise de côté par ceux qui dépensent pourtant près d'un demi-SMIC dans leur smartphone.

Un coût d'acquisition plus faible, mais au final, est-on vraiment gagnant ?

Quoi qu'il en soit, nous avons cherché à savoir si une telle offre avait au final un réel intérêt sur l'aspect financier des choses. En effet, louer son téléphone pendant 24 mois, c'est l'assurance de dépenser une somme plus faible, mais pour ne rien avoir au final, sinon le droit de renouveler le contrat (par tacite reconduction). Est-ce donc plus intéressant d'acheter soi-même son smartphone, via une offre subventionnée ou non, plutôt que de le louer ? Nous avons effectué une série de calculs afin d'opposer plusieurs combinaisons :

  • La location chez Free Mobile avec un forfait B&You, Bouygues Telecom, Free Mobile ou NRJ Mobile
  • La subvention chez Bouygues Telecom ou NRJ Mobile
  • L'achat chez un revendeur avec un forfait sans engagement de B&You ou Free Mobile

Afin de comparer des choses comparables, nous avons aussi introduit une notion de tarif de revente à 33 % du prix d'achat actuel, ainsi qu'à 50 %. Cela nous permet de voir si, une fois les 24 mois écoulés et le smartphone revendu, on est gagnant par rapport à une offre ou le smartphone est en location.

Notez que nous nous sommes focalisés sur les offres de Bouygues qui sont les plus compétitives par rapport à celles de Free Mobile et donc les plus à même de montrer un intérêt au niveau financier. NRJ Mobile a été sélectionné puisqu'il est l'un des rares à proposer un « Fair use » de 10 Go. Il n'entrera pas en compte dans le calcul effectué avec un iPhone 5s puisque le MVNO n'en propose pas de manière subventionnée.

Voici nos résultats avec le Galaxy S4 de Samsung :

 Comparatif Free Mobile Galaxy S4

Le subventionné n'est toujours pas intéressant, les gros « Fair use » encore très chers

La première chose qui saute aux yeux c'est le manque d'intérêt des offres subventionnées, encore maintenant. Bouygues a en effet décidé d'afficher un coût de 8 € pour son smartphone au sein de ses offres afin d'afficher un tarif du forfait plus « sexy », mais force est de constater que malgré un engagement de 24 mois, l'utilisateur paie pour 3 Go de « Fair use » un peu plus de 7 € de plus par rapport à une offre B&You, soit 176,92 € de surcoût sur la période. Certes le smartphone est plus cher à l'achat, mais l'on est au final dépourvu d'engagement ce qui est plutôt une bonne chose vu les modifications multiples et importantes des offres ces deux dernières années. 

L'augmentation du service et de la quantité de « Fair use » proposée permet d'ailleurs de faire exploser le coût mensuel puisque pour 16 Go, on arrive à 77,15 € par mois, smartphone compris. C'est d'autant plus étonnant pour un opérateur qui propose son Nomad de 32 Go à 39,90 € par mois... Du côté de chez NRJ Mobile, c'est à peu près la même chose mais avec un smartphone plus cher, et seulement 10 Go. Bref, c'est plus du double de l'offre de Free Mobile avec la location de smartphone, qui ne coûte que 816,96 € sur la période, soit 34,03 € par mois. Mais encore faut-il comparer les choses une fois le smartphone revendu dans le cas des offres classiques. 

Bouygues Telecom Engagement Sensation Tarifs Bouygues Telecom Engagement Sensation Tarifs

Bouygues Telecom facture désormais 8 € pour un smartphone subventionné

Louer un smartphone chez Free Mobile n'est pas plus intéressant que de l'acheter 

Et là, la situation est la même dans le cas de ces forfaits qui restent entre 36,84 € par mois dans le cas d'une offre Sensation 3 Go et 70,83 € par mois dans le cas du Sensation Premium de 16 Go. Il y a par contre un point intéressant à noter : Il est ici plus intéressant d'acheter le smartphone chez un revendeur afin de l'utiliser avec un forfait Free Mobile que d'opter pour la location. On peut ainsi grappiller entre 30 et 90 € pour une raison simple : le Galaxy S4 est proposé moins cher chez les revendeurs que dans la boutique de Free Mobile qui sert de base au calcul de la location. 

De son côté, B&You tient aussi la comparaison, mais il faudra bien entendu accepter de se limiter à un « Fair use » de 3 Go ou 5 Go selon les cas. On note aussi qu'il n'y a aucun intérêt à louer un smartphone chez Free Mobile si l'on ne dispose pas du forfait maison, puisque cela reviendrait au même prix de passer par l'achat revendeur ou la subvention de l'opérateur, et le téléphone nous appartient. Une fois la revente effectuée, on est donc gagnant.

Passons maintenant à un smartphone qui est proposé à un tarif plus intéressant que chez les revendeurs au sein des boutiques de Free Mobile et B&You, l'iPhone 5s :

 Comparatif Free Mobile Location iPhone 5s

Ici on pourra reprendre les mêmes remarques que précédemment concernant les offres subventionnées. En effet, il y a toujours un désavantage à opter pour l'offre Sensation 3 Go par rapport à B&You malgré l'engagement de 24 mois. Il sera aussi toujours inutile de louer un smartphone chez Free Mobile pour l'utiliser avec un forfait tiers, puisqu'un surcoût sera au final à la clef. Pour ce qui est de l'achat chez Free Mobile avec revente par rapport à la location, on note là encore un tarif quasiment similaire, en fonction du tarif auquel vous arriverez à vous débarrasser de votre smartphone. B&You sera là encore assez proche avec son offre 3 Go et jusqu'à 8 € par mois plus cher pour l'offre 5 Go. 

Et si je veux garder le téléphone au bout de 24 mois ?

Reste un cas qui peut se produire : que se passe-t-il si l'utilisateur veut finalement garder son téléphone et l'acheter. Comme nous l'évoquons dans notre analyse de l'offre, à terme des 24 mois il est possible de ne pas restituer l'appareil. Il vous en coûtera alors 250 €. Cela nous mène ainsi au calcul suivant : 

  • Samsung Galaxy S4  : 49 € + 24 x 12 € + 250 € = 587 €
  • Samsung Galaxy Note 3 : 129 € + 24 x 12 € + 250 € = 667 €
  • Apple iPhone 5s : 99 € + 24 x 12 € + 250 € = 637 €

Ici, cela sera donc une fois de plus surtout intéressant dans le cas de l'iPhone, qui sera ici proposé à moins que le tarif constaté en boutique au final. Par contre, attention avec les modèles de Samsung qui sont bien plus chers que ce que l'on peut constater actuellement chez les revendeurs. Cela sera bien entendu encore pire si vous êtes chez un autre opérateur que Free Mobile puisque le surcoût sera de 5 € par mois, soit 120 € sur une période complète.

Notez au passage qu'une fois la durée de 24 mois dépassée, vous n'aurez aucun intérêt à faire perdurer l'offre si vous ne changez pas de mobile, puisque vous continuerez de payer 12 € ou 17 € par mois sans rien avoir de plus. Vous aurez alors tout intérêt à restituer le smartphone, à l'acheter ou à opter pour un nouveau modèle.

Location de smartphone : un engagement qui ne dit pas son nom ?

Au final, la location de smartphone chez Free Mobile n'est donc pas vraiment un réel gain financier pour l'utilisateur, il pourra même parfois y être perdant. Il a néanmoins deux avantages : réduire le coût d'acquisition même par rapport à une offre subventionnée, et proposer au bout de 24 mois un remplacement par un nouveau smartphone de dernière génération à moindres frais. 

Mais cela n'est pas sans contrepartie. En effet, il faudra accepter  un contrat à durée « ferme », prendre soin de son smartphone ou comprendre qu'une assurance peut être nécessaire pour un produit de ce genre (pour un forfait classique comme pour l'offre de Free). Et bien qu'aucun engagement ne soit de la partie sur le forfait, on note que la réduction accordée aux clients Free Mobile est une réelle incitation à ne pas changer d'opérateur tant le tarif serait désavantageux au final pour un smartphone qui ne vous appartient pas. 

Finalement, le plus gros avantage de l'offre de la société de Xavier Niel reste donc son forfait et ses 20 Go de « Faire use » en 4G pour moins de 20 € par mois. C'est encore la principale raison de passer chez Free Mobile, en plus des services associés que l'on ne retrouve pas toujours ailleurs. Il faudra néanmoins que le réseau s'avère convaincant dans les mois à venir, et vous avez donc tout intérêt à plutôt le tester de manière libre dans un premier temps, afin de vous faire une idée du résultat. Cette inconnue est en effet une raison de plus de ne pas s'engager pour le moment, même pour avoir le dernier iPhone en ne dépensant que 99 €.


chargement
Chargement des commentaires...