Spotify totalement gratuit sur PC et tablettes, partiellement sur smartphones

Oui, parfois, il y a aussi des bonnes nouvelles 99
Nil Sanyas

Spotify vient de confirmer officiellement les rumeurs de ces derniers jours : une version gratuite pour les appareils mobiles sous Android et iOS a bien été annoncée à New York à l'instant. Autre nouvelle majeure, la limite de 10 heures sur la version PC est désormais levée. Accompagnée de publicités, cette gratuité est toutefois différente selon le matériel. Le Spotify Free sur tablette tactile n'est en effet pas similaire à la version pour smartphone.

C'est officiel, ceux disposant d'une tablette et d'un smartphone sous iOS et Android peuvent dorénavant utiliser Spotify sans passer à la caisse. Mieux encore, l'offre du service suédois est désormais simplifiée. Concrètement, il n'existe plus qu'un seul forfait payant, celui pour les smartphones. Les autres, c'est-à-dire sur PC et sur tablettes tactiles, peuvent en effet accéder à l'intégralité du catalogue de Spotify gratuitement.

Plus qu'un seul forfait payant : celui à 9,99 euros par mois

Terminé donc le forfait à 4,99 euros par mois permettant d'écouter sur PC en illimité les musiques et chansons de la start-up européenne. Désormais, la version gratuite propose ce même service, la limite de 10h par mois ayant été levée (MàJ : attention, une limite d'écoute de six titres par heure est toutefois imposée). Et cela concerne donc tout aussi bien les ordinateurs que les iPad et les tablettes Android, sachant que les tablettes sous Windows étaient déjà dans le passé considérées comme des PC. La différence entre les tablettes sous Windows, iOS et Android est donc gommée.

Spotify forfaits

Pour ceux disposant d'un smartphone, la logique est par contre bien différente. Spotify Free reproduit ici un système plus proche des radios, puisque basé sur l'aléatoire. Il est ainsi permis de choisir d'écouter un artiste en particulier, mais il ne sera pas possible de sélectionner précisément les titres à écouter, ni l'ordre des chansons. Vos playlists sont aussi écoutables gratuitement, tout comme celles créées par vos amis ou par Spotify lui-même.

La situation est donc simplifiée : à partir d'aujourd'hui, Spotify est gratuit et sans limite (hormis les six titres par heure) pour les ordinateurs, les tablettes ou même les télévisions compatibles. Pour les smartphones, le choix se pose donc entre une version gratuite limitée (et avec publicité), et une version payante à 9,99 euros par mois, sans aucune restriction ni publicité, et avec un mode hors-connexion.

L'indispensable publicité

La question des annonces se pose donc inévitablement. Selon Daniel Ek, le président de Spotify, la publicité audio ne sera pas omniprésente et il faudra donc écouter plusieurs morceaux différents avant d'en subir les conséquences. Le rythme de diffusion d'annonces devrait en tout cas être moins effréné que celui des radios commerciales assure-t-il. Il faudra toutefois vérifier ces paroles.

Cette nouvelle stratégie prouve l'échec du mode payant pour tous les appareils hors smartphones. C'est aussi le retour de la gratuité, comme nous l'avons connu dans le passé, même si la question des rémunérations en fonction des publicités se posera certainement. Il est néanmoins probable que Spotify espère attirer de futurs abonnés payants en leur faisant tester le service gratuitement. La société annonce d'ailleurs compter 24 millions d'utilisateurs, dont 6 millions d'abonnés, soit des données similaires à celles dévoilées il y a plusieurs mois de cela. Une stagnation qui a certainement poussé à mettre en place cette nouvelle stratégie.

Notez enfin que Spotify est désormais accessible dans 55 pays, soit 20 de plus qu'auparavant. La plupart de ces nouveaux territoires sont situés en Amérique latine (Bolovie, Chili, Colombie, Pérou, Guatemala, Uruguay, Paraguay, Honduras, Costa Rica, Equateur, etc.). Les autres pays sont européens (Bulgarie, Chypre, République Tchèque, Hongrie, Malte et Slovaquie).


chargement
Chargement des commentaires...