L'USB 3.1 proposera un nouveau connecteur totalement réversible

Mêmes avantages et inconvénients que Lightning chez Apple 109
Vincent Hermann

L’USB 3.0 Promoter Group travaille actuellement sur un nouveau type de connecteur physique pour une évolution de la norme, la 3.1. Elle apportera de nombreuses nouveautés, mais aussi la possibilité de disposer enfin d'un branchement réversible.

usb3

Crédits : zhrefch, licence Creative Commons

Brancher un appareil USB, dans un sens ou dans l'autre

L’un des « gags » les plus courants concernant l’USB est que le premier sens dans lequel on branche une prise n’est pas le bon. On teste alors l’autre, qui ne va pas non plus, avant de revenir au premier qui subitement fonctionne. L’USB, comme tant d’autres normes de connectique, possède un sens de branchement et celui-ci est parfois vecteur de frustration.

L’USB 3.0 Promoter Group vient donc d’annoncer par communiqué qu’un ajout important était intégré dans la prochaine évolution de la norme, l’USB 3.1. Le connecteur « Type-C » réduira la prise à la taille du Micro-USB mais présentera surtout une évolution significative : il sera réversible. Cela signifie qu’il pourra être branché indifféremment dans un sens ou dans l’autre. Il existe deux bénéfices principaux : la facilité et la fiabilité, car l’utilisateur n’a plus besoin de forcer sur la prise au risque de casser le connecteur mâle ou femelle.

Même transformation que pour le connecteur Lightning d'Apple... 

Si cette modification vous rappelle vaguement quelque chose, c’est parce qu’il s’agit précisément du changement apporté par Apple au connecteur de ses appareils mobiles, quand la prise à 30 broches a été remplacée par Lightning avec l'arrivée de l'iPhone 5.  Bien plus petit, ce connecteur permet en effet de brancher un câble de chargeur sans réfléchir à ce que l’on fait. Mais il existe une évidente contrepartie : l’incompatibilité avec l’écosystème matériel existant.

Car ce connecteur sera évidemment incompatible avec l’ensemble des prises actuelles. Il faudra obligatoirement que les appareils possèdent la nouvelle prise et que les ordinateurs soient équipés de prises femelles le prenant en charge. Il va donc s’ouvrir certainement une période durant laquelle les deux seront proposés, la norme devant encore définir d’ailleurs des adaptateurs et des câbles spéciaux.

... avec les mêmes soucis de compatibilité 

La comparaison avec Apple est naturelle car l’objectif recherché est le même : la simplicité et la réduction de la taille des connecteurs. Cette dernière est cruciale puisqu’elle permet de laisser de la place aux autres composants. Cependant, on parle bien d’USB 3.0, avec les taux de transfert qui vont avec, tandis qu’Apple a basé Lightning sur l’USB 2.0. En outre, la norme 3.1 est prévue pour suivre les évolutions de la puissance délivrée, autrement dit le nombre de watts fournis par la source, un critère essentiel pour la recharge rapide des appareils ou pour alimenter des périphériques tels que des écrans. Une évolution d’ailleurs prévue par la spécification USB Power Delivery, ce qui laisse imaginer que les câbles USB 3.1 pourront accompagner cette hausse.

Notez cependant que cette norme 3.1 ne sera pas finalisée avant la mi-2014, sans parler des retards potentiels. Les constructeurs comme leurs clients ont donc largement le temps de se préparer à l’arrivée des connecteurs de Type-C, que l’on risque de voir apparaître en premier sur les appareils mobiles. En outre, l’USB 3.1 Developers Day aura lieu la semaine prochaine à Taipei et sera peut-être l’occasion d’obtenir des informations supplémentaires.


chargement
Chargement des commentaires...