Apple rachète Topsy, un spécialiste du traitement des données de Twitter

C'est pour mieux te cibler mon enfant 3
Nil Sanyas

Surprise, le géant Apple a ouvert récemment son portefeuille non pas pour racheter une société spécialisée en cartographie, en reconnaissance ou en capteurs 3D, mais pour croquer Topsy, qui s'intéresse aux données sur Twitter. Une nouvelle dévoilée par le Wall Street Journal et confirmée par la suite par Apple à l'agence Reuters.

Topsy Twitter Apple

Connue pour ses ordinateurs, baladeurs, téléphones, tablettes, ainsi que son système d'exploitation et certains de ses logiciels, la société Apple est depuis un long moment présente sur Internet. De Safari à QuickTime, en passant par l'iTunes Store et l'App Store, la toile a toujours eu de l'importance pour la pomme. Mais si Ping, son réseau social musical, n'a pas forcément eu un immense succès au point d'y mettre fin l'an passé, la firme de Cupertino n'en reste pas moins intéressée par ce domaine.

La société américaine a donc mis la main sur Topsy, spécialisée dans l'analyse et le traitement des données publiées sur Twitter. Dans quel but cette acquisition a-t-elle été réalisée ? Apple n'a pas souhaité commenter cette nouvelle et n'a donc pas précisé ses objectifs. Selon le Wall Street Journal, plus de 200 millions de dollars ont été mis sur la table pour acquérir Topsy, mais cette somme n'est pas officielle et doit donc encore être confirmée.

Capable d'analyser, de trier et de filtrer les milliards de tweets publiés sur Twitter depuis sept ans, Topsy est un partenaire historique du réseau social. Mais vaut-il ces 200 millions de dollars, et surtout, comment Apple compte-t-il profiter de cette start-up ? La société pourrait être exploitée pour certains des services de la pomme, dont ses publicités ou pourquoi pas Siri. Cela pourrait même permettre à iTunes de recommander du contenu aux utilisateurs, ceci en fonction de leur succès sur Twitter. Il ne s'agit toutefois que de simples théories, et il faudra patienter avant d'en savoir plus.

En attendant, vous pouvez toujours utiliser les services de Topsy, qui permettent notamment de chercher des tweets en fonction de leur date de publication, des contenus publiés (liens, photos, vidéos, etc.), de leur langue, etc. Notez que l'API de Topsy ne permet plus d'être testée gratuitement à l'heure où nous rédigeons ces lignes.

Rappelons enfin que cette année, Apple a réalisé plusieurs acquisitions importantes, dont celle de PrimeSense (à l'origine de Kinect), ainsi que de Embark et de Locationary - en vue de compléter Plans. La pomme, contrairement à Google, Microsoft et bien d'autres sociétés, n'est toutefois pas habituée aux très grandes acquisitions à coup de milliards de dollars. Elle préfère généralement développer elle-même ses produits et services en vue de conquérir de nouveaux marchés.


chargement
Chargement des commentaires...