Smartphones : Android creuse l'écart avec iOS et Windows Phone

Et Samsung capte un tiers du marché à lui seul 206
Nil Sanyas

Selon les dernières données d'IDC, Android est bien loin de souffrir de la concurrence d'iOS, de Windows Phone ou encore de BlackBerry 10. Le système de Google a ainsi concerné 81 % des livraisons mondiales de smartphones lors du troisième trimestre 2013. Une performance gigantesque qui force tous les autres systèmes à se contenter des miettes.

IDC smartphones Q3 2013

Android, et les autres

Si Android sera peut-être un jour un système d'exploitation minoritaire, ce jour semble être plus éloigné que jamais. Il faut dire qu'avec plus de quatre smartphones sur cinq livrés dans le monde, l'OS mobile de Google est désormais omniprésent. Au point de laisser seulement 12,9 % du marché aux iPhone sous iOS, ou encore 3,6 % de PDM à Windows Phone de Microsoft. Quant au Canadien BlackBerry, il s'est contenté de 1,7 % du secteur lors de ce trimestre.

Concernant Android, ses parts de marché gigantesques sont sans surprise tirées par Samsung. L'entreprise sud-coréenne représente en effet à elle seule 39,9 % des livraisons d'appareils sous Android. Cela signifie donc que sur 211,6 millions de smartphones écoulés sous l'OS de Google, Samsung a livré plus de 84 millions d'appareils. Cela signifie aussi que la firme asiatique a capté plus de 32 % du marché mondial des smartphones uniquement avec ses appareils sous Android, c'est-à-dire sans prendre en compte les autres systèmes qu'il exploite (Windows Phone, Bada).

Android tire le marché des smarpthones vers le haut

Mais le plus impressionnant pour Android est bien sa croissance annuelle. Si en pourcentage, Windows Phone (+156 %) fait bien mieux que le système de Google (+51,3 %) du fait d'une base plus faible, c'est surtout en quantité que sa progression est prodigieuse :

  • Android : +71,7 millions de smartphones
  • iOS : +6,9 millions de smartphones
  • Windows Phone : +5,8 millions de smartphones
  • BlackBerry : -3,2 millions de smartphones
  • Autres OS : -6,7 millions de smartphones

Ces chiffres en disent bien plus long que les évolutions des parts de marché ou même que la croissance des livraisons en pourcentage. En un an, l'intégralité du marché a crû de 74,4 millions d'appareils. Et si les systèmes mineurs ou encore BlackBerry OS ont perdu des plumes, c'est bien Android qui tire aujourd'hui le croissance du secteur, non pas Apple ou les constructeurs exploitant Windows Phone.

Cette importance d'Android ne manquera assurément pas de pousser les développeurs à travailler en priorité pour les appareils sous ce système, alors que l'iPhone et iOS ont parfois encore une forte capacité d'attraction, même si cela se raréfie. 

Notons enfin que selon IDC, les prix moyens des smartphones lors de ce trimestre ont continué de diminuer (-12,5 %), pour atteindre 317 dollars. Un tarif moyen qui peut paraître encore élevé à l'heure des smartphones à prix cassé, mais cela comprend bien évidemment les appareils haut de gamme (type iPhone 5S/Galaxy S4) ainsi que les phablettes, ces smartphones à très grand écran (entre 5 et 7 pouces), qui coûtent souvent plus de 500 dollars (hors taxe). Le prix moyen des phablettes est toutefois en baisse du fait de l'arrivée de nombreux concurrents sur le marché. Il est ainsi passé de 573 dollars l'an passé à 443 dollars cette année.


chargement
Chargement des commentaires...