Au Sénat, le site du solde du permis à points reprend la route

Permis de siter 36

Un sénateur de l'opposition vient de transmettre une question écrite au ministre de l’Intérieur, au travers de laquelle il plaide en faveur de la mise en place d’un nouveau site Internet dédié au permis de conduire. Cet élu souhaiterait effectivement voir les autorités proposer une plateforme assurant un « suivi simplifié et permanent » du capital points de chaque conducteur, et contenant également des indications relatives aux amendes payées, aux procès-verbaux et contestations en cours.

permis conduire

 

Depuis 2007, tout titulaire du permis de conduire peut consulter sur Internet le solde de son permis à points, et ce grâce au site gouvernemental Télépoints. Mais avant d’en arriver là, l’internaute doit s’armer de patience. Chaque détenteur d’un célèbre papier rose doit en effet fournir un identifiant ainsi qu’un code, lesquels sont délivrés uniquement sur demande (écrite ou sur place) auprès de la préfecture. Celle-ci envoie ensuite par voie postale le précieux sésame permettant d’accéder à son espace en ligne.

La situation est telle que le sénateur François-Noël Buffet estime qu’il est aujourd’hui « difficile de connaître son capital de points », mais aussi « les amendes en cours » - qui ne sont quant à elles pas renseignées via le service Télépoints. Au travers d’une question écrite publiée hier au Journal Officiel, l’élu UMP demande ainsi au ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, s’il ne serait pas possible de créer site web « qui permettrait à chacun un suivi simplifié et permanent de son capital de points, avec indication des amendes payées, des procès-verbaux et contestations en cours ».

Une revendication persistante au Parlement

L’idée n’est cependant pas sans rappeler celle d’autres élus. Le sénateur de l’Eure-et-Loir, Gérard Cornu, avait effectivement émis la même suggestion auprès du locataire de la Place Beauvau en février dernier, sans réponse à ce jour. Quelques jours plus tard, deux textes similaires étaient déposés sous forme de propositions de loi, à la fois au Sénat et à l’Assemblée nationale. Ils prévoyaient également la mise en place d’un « site d'information permettant un accès simplifié aux informations spécifiques à chaque conducteur, permettant ainsi un suivi simplifié et permanent de son capital points, amendes en cours et amendes payées, et contestations en cours ». Aucun de ces deux textes n’a pour l’heure été examiné par l’une des deux chambres.

Le code permettant d'accéder à Télépoints adressé avec les nouveaux permis

Le sénateur Buffet s’aventure quoi qu’il en soit sur un nouveau point. Il explique en effet qu’il serait « intéressant » d’envoyer un email aux conducteurs atteignant un certain nombre de points, lequel leur proposerait en outre un stage de récupération de points. Ce courriel ne remplacerait pas la traditionnelle lettre recommandée d’ores et déjà envoyée dans ce type de cas, mais s’y ajouterait.

En attendant la réponse de Manuel Valls, rappelons que la Place Beauvau a promis qu’avec l’arrivée des nouveaux permis de conduire, le fameux code permettant d’accéder au service Télépoints serait joint à l’envoi du précieux sésame « avant la fin 2013 ». Ceci ne règlera cependant pas la question de la mise en ligne de davantage d’informations.


chargement
Chargement des commentaires...