Radeon R9 290X d'AMD : une carte à 489 € qui va faire du bruit

Allo, NVIDIA ? Vous avez un problème 59

Comme prévu, c'est aujourd'hui le grand jour pour la Radeon R9 290X, dont le lancement aura été un brin fastidieux. On peut donc enfin en apprendre plus sur son architecture, ses avantages et ses défauts, alors que la carte se veut relativement efficace et vendue à un tarif plutôt attractif dévoilé dès hier soir alors que ce matin on la trouve à 499,95 € avec Battlefield 4. Sans, il est question de 489 €.

Radeon R9 290X

Annoncée fin septembre, la Radeon R9 290X aura connu un parcours plutôt compliqué avant de se dévoiler et d'arriver jusque chez les consommateurs. En effet, son lancement a été retardé, sa précommande ne s'est pas vraiment bien déroulée et à même incité AMD à faire le SAV sur Twitter. En France, seul Top Achat a accepté les conditions de la marque : se contenter d'évoquer la réservation d'une précommande, sans tarif ni date de disponibilité effective... et encore moins de tests.

Radeon R9 290X : un lancement mal géré, mais un tarif très attractif

Car bien que la société avait confiance dans son produit et son potentiel, elle n'a livré ses cartes à la presse qu'en fin de semaine dernière et n'a dévoilé son tarif final qu'hier via ses partenaires. Nous avions récemment précisé qu'il serait question de moins de 600 € sans en dire plus, mais il nous avait déjà été confirmé à l'époque que cela pourrait être finalement moins que cela. Il semblerait que la marque ait décidé de frapper fort puisqu'il est seulement question de 489 € comme prix de départ. Avec Battlefield 4 intégré dans le bundle, on passe à 499,95 €.

Autant dire que face aux GeForce GTX 780 à 560 € dans le meilleur des cas et à une Titan à 900 € environ, elle a toute sa place. D'autant plus que ses performances jouent plutôt en sa faveur, bien que son placement soit assez instable selon les cas. En effet, elle devrait grosso modo se situer entre ces deux cartes dans la moyenne, mais peut aussi bien se retrouver sous la GTX 780 qu'au-dessus de la Titan selon les cas.

Il faut dire que l'évolution de son architecture a privilégié certains aspects. On reste sur du GCN 1.1 qui a été retravaillé afin de s'adapter aux besoins de performances, avec surtout un contrôleur mémoire qui passe à 512 bits mais dont la taille a fondu comme neige au soleil dans la pratique. Résultat, la puce arrive à ne pas trop grossir tout en proposant des gains de 30 à 90 % en terme de puissance de calcul par rapport à la génération précédente. Des écarts qui pourront parfois se payer, notamment lorsque la tessellation rentre en jeu par exemple.

Radeon R9 290X Slides

La question de la consommation et du refroidissement est toujours un souci pour AMD

Et si tout semble pour une fois quasiment parfait pour AMD, l'écueil que l'on pouvait redouter n'aura pas été, lui, dépassé avec brio. En effet, c'est une chose de produire une bête de course et de l'annoncer à un tarif plancher, s'en est une autre de rendre le tout efficace et silencieux. La Radeon R9 290X, qui continue de profiter de la finesse de gravure en 28 nm, sera donc comme l'on pouvait s'y attendre un gouffre en terme de consommation. Le ventirad fourni à la base et sa coque plastique ne semblent pas à la hauteur du défi et contrairement à celui proposé sur les GTX 780 / Titan, il se fera lourdement entendre.

Pour tenter de pallier ce souci, AMD a intégré un switch permettant de modifier le comportement de la ventilation, et donc des fréquences. Car il ne faut pas oublier que de la température du GPU et de son usage dépend ce dernier critère et avec une puce qui frôle les 100 °C en pleine charge, la marge de manoeuvre est faible. Dans la pratique, cela semble mieux, sans trop pénaliser les performances, mais ne devrait pas suffire. 

Les amateurs de silence attendront donc les kits de watercooling, dont certains montrent déjà le bout de leur nez, notamment chez EK avec un système qui sera proposé dans les semaines à venir aux alentours de 100 €. Chez les partenaires, on ne nous annonce aucun produit personnalisé avant le début de l'année prochaine. 

Radeon R9 290X EK Watercooling

Les stocks seront-ils à la hauteur ? La Radeon R9 290 en approche

Il faut aussi dire qu'avec un tel tarif et les quantités qui seront proposées au lancement, la pénurie devrait rapidement être de la partie. Il va donc être intéressant de voir si les revendeurs respecteront les montants annoncés par AMD ou tenteront de maximiser leurs marges sur les cartes qu'ils vont avoir en stock cette première semaine. Espérons que les prochaines livraisons seront suffisantes pour satisfaire la demande dans cette période critique que sont les mois de novembre et de décembre. 

Car au final, et bien que tout ne soit pas parfait, AMD semble avoir rempli son contrat. Chose assez rare pour la marque ces dernières années pour être soulignée. Après une série de renommage décevante, elle nous propose ici un produit performant, capable d'aller chercher le modèle le plus haut de gamme de la concurrence, le tout avec un tarif imbattable pour le moment.

Certes la ventilation est un souci, mais cela ne gênera par certains, et il est possible de jouer avec les fréquences pour ceux que cela gênera. Il faudra aussi voir l'évolution des pilotes, qui restent problématiques dans le cas du CrossFire, que l'on ne peut que continuer de déconseiller. L'arrivée de la R9 290, prévu pour arriver courant novembre, pourrait aussi être salvatrice à tous niveau et faire du mal à la GTX 770 de NVIDIA.

AMD Radeon R9 290X 290 Slide

Quid de la grille tarifaire de NVIDIA ? 

On voit quoi qu'il en soit assez mal le caméléon ne pas réagir. Proposer un bundle de jeu ne pèsera pas lourd face à Battlefield 4, et ce n'est pas G-Sync qui n'est qu'une belle promesse qui ne verra pas le jour avant 2014 (malgré le push presse qui aura lieu en novembre) qui changera la donne pour cette fin d'année. L'arrivée de la GTX 780 Ti ne devrait pas se faire avant un mois, et l'on ne peut qu'espérer qu'elle s'accompagnera d'un véritable réajustement des tarifs sur le haut de gamme. Car même avec les atouts indéniables des cartes à base de GK110, une Titan à près de 900 € n'a aucune justification. Ou tout du moins, elle en a encore bien moins qu'avant.

Le pari d'AMD de venir jouer le trouble-fête en cette fin d'année semble donc réussi, bien que cela ne se soit pas fait sans mal, et si les erreurs de communications ont été nombreuses ces dernières semaines. Il ne reste donc plus qu'à voir ce que vont proposer les revendeurs. Outre les premiers exemplaires proposés par Top Achat à 519 €, LDLC vend la même carte juste sous la barre des 500 €, toujours avec Battlefield 4. De son côté, Materiel.net propose une carte de chez Club 3D pour 529,95 € et de chez MSI pour 549,99 € tout de même, soit 50 € de plus que chez LDLC.

Si vous voulez vous faire un avis détaillé via les tests de nos confrères, suivez ces liens :

En français : 

En anglais :


chargement
Chargement des commentaires...