La MPAA obtient la fermeture d’IsoHunt et 110 millions de dollars

Mais pas de Mars 57

Après avoir obtenu 110,9 millions de dollars des deux responsables du site TorrentSpy en 2008, la MPAA va bientôt pouvoir accrocher une nouvelle prise de choix à son tableau de chasse. Le puissant lobby des majors hollywoodiennes a en effet annoncé hier qu'un accord avait été trouvé avec le responsable du site IsoHunt, en vertu duquel l'organisation obtiendrait un dédommagement de 110 millions de dollars ainsi que la fermeture du populaire moteur de liens torrents.

isohunt

 

Gary Fung, fondateur et responsable du site IsoHunt, semble avoir fini par jeter l’éponge. En effet, après plus de sept années à se défendre devant les tribunaux des attaques de la Motion Picture Association of America (MPAA), le bras armé des majors du cinéma américain, les deux parties ont annoncé hier qu’elles avaient trouvé un arrangement. Cela signifie que le procès qui devait s’ouvrir au début du mois prochain à Los Angeles afin de déterminer le montant des dommages et intérêts que le célèbre moteur de liens torrent aurait à verser au puissant lobby d’Hollywood n’aura pas lieu.

 

Pour rappel, la justice a reconnu en mars dernier la responsabilité d’IsoHunt dans le partage illicite d’œuvres protégées. À l’approche des audiences visant à déterminer les indemnités correspondant au préjudice subi par les plaignants, la MPAA expliquait cet été qu’elle réclamait 750 millions de dollars. Mais finalement, l’organisation est tombée d’accord avec Gary Fung sur une somme de 110 millions de dollars - soit un peu plus que 80 millions d’euros.

 

Mais ce n’est pas tout, puisque l’administrateur d’IsoHunt a également accepté de fermer les portes de son site. L’arrangement (dont une version provisoire est disponible ici) comprend une disposition au travers de laquelle Gary Fung s’engage à ne plus porter atteinte aux oeuvres des ayants droit membres de la MPAA. En filigrane, on comprend qu’il s’agit ici d’éviter qu’il ne rouvre un nouveau site en lieu et place de l’ancien.

La MPAA se frotte les mains

Dans un communiqué, le numéro un de la MPAA a déclaré que le sort réservé à IsoHunt au travers de cet arrangement envoyait « un message fort à tous ceux qui bâtissent un business en encourageant, permettant ou facilitant les infractions au droit d'auteur ». Chris Dodd a ajouté que cet accord « aidera à préserver l’emploi et à protéger des dizaines de milliers d'entreprises de la filière des industries créatives ». Il faut reconnaître qu’il s’agit là d’une prise de choix pour le lobby du cinéma américain, IsoHunt étant encore présenté en décembre dernier comme le septième site de partage au monde par TorrentFreak. Avec plus de 13 millions de liens torrent indexés, le site pouvait se prévaloir depuis plus de dix ans d’une popularité considérable, avec notamment plus de deux millions d’utilisateurs inscrits.

 

« Je suis triste de laisser mon bébé s’en aller », a pour sa part commenté Gary Fung sur son site personnel. « J'ai fait du mieux que je pouvais pour promouvoir les avantages sociaux du partage de fichiers et de BitTorrent (...), mais il est temps pour moi de passer à de nouvelles idées et projets de logiciels » a-t-il ajouté. Si IsoHunt est pour l’heure toujours en service, Gary Fung a indiqué à TorrentFreak que sa fermeture interviendrait prochainement, sans davantage de précision. S'agissant des 110 millions de dollars, il sera intéressant de voir si la MPAA arrive en fin de compte a obtenir l'ensemble de cette somme considérable. 


chargement
Chargement des commentaires...