La Neo Geo X Gold tire sa révérence

Pourtant, « Gold is best » 12
Kevin Hottot

Les amateurs de rétrogaming ne seront certainement pas à la fête ce week-end. En effet, SNK Playmore vient d'annoncer la rupture de son contrat de licence avec Tommo Inc. En clair, cela signifie que la production et la vente de la console NeoGeo X Gold prend fin avec effet immédiat. 

neogeo x gold

Annoncée en janvier 2012 et lancée en France en décembre de la même année la Neo Geo X Gold aura connu une carrière éclair, de seulement quelques mois. En effet, SNK Playmore, la société détentrice des droits sur la console vient de rompre son accord de licence avec le constructeur Tommo Inc. Par conséquent, cela met instantanément un terme à la production et à la vente de la console, de ses accessoires et de ses jeux. 

Pour rappel, la Neo Geo X Gold prenait la forme d'une console portable dotée d'un lecteur de cartes SD et d'une sortie mini HDMI. Celle-ci pouvait prendre place dans un dock reproduisant fidèlement la forme de la Neo Geo originale. Un stick arcade, lui aussi identique à celui fourni avec la console de SNK était également inclus, dans un pack vendu à partir de 199 euros.

Une carte SD contenant une quinzaine de jeux de l'époque, dont Metal Slug et King of Fighters 94 étaient fournis, tandis que d'autres cartes vendues séparément permettaient d'étoffer la ludothèque de la machine jusqu'à une trentaine de titres. Cependant, cela n'aura vraisemblablement pas suffi à donner un élan suffisant à cette machine pour que sa carrière se maintienne. La Neo Geo X Gold disparait donc comme elle est apparue : sans faire de bruit.


chargement
Chargement des commentaires...