YouTube écrase littéralement Dailymotion en France selon Médiamétrie

Mozinor vs Nigahiga 86
Par
le jeudi 03 octobre 2013 à 09:00
Nil Sanyas

D'après les dernières données publiées par l'institut Médiamétrie/NetRatings (appartenant à Médiamétrie et Nielsen), Google est toujours, et de très loin, l'entreprise qui attire le plus de Français sur la Toile. Et si ses différents services internes ont du succès, YouTube, seul, peut se vanter d'être le troisième site de France. Le Français Dailymotion, lui, est bien moins important.

Médiamétrie sites aout 2013

L'audience de YouTube est désormais incomparable à celle de Dailymotion

Si internet fourmille de millions de sites différents, certains attirent malgré tout les masses. C'est le cas des grands moteurs de recherche, des principaux cybermarchands, des sites de petites annonces, des journaux historiques en ligne, des plateformes de blogs, des réseaux sociaux, des sites des opérateurs télécoms et bien sûr des plateformes de vidéos. Parmi ces dernières, il y a bien sûr celles qui sont purement dédiées à l'hébergement (YouTube, Dailymotion, Vimeo, Wat) et les sites des chaînes TV, qui doivent une bonne part de leur audience à la publication de leur contenu. Cela explique ainsi pourquoi TF1, M6, Canal+ et France Télévisions figurent toujours dans les classements des sites les plus visités.

Parmi les sites de vidéos, deux d'entre eux, créés au début de l'année 2005, sont particulièrement sortis du lot ces dernières années : Dailymotion et YouTube. Le premier a dans un premier temps profité de la publication de membres connus (Rémi Gaillard, Mozinor) ou encore de vidéos politiques ayant fait un certain buzz. Mais YouTube a commencé à dominer le Français grâce à des évolutions constantes (même si Dalymotion n'est pas en reste) et surtout grâce à son contenu étranger de plus en plus important.

Au fil des années, un écart conséquent s'est donc creusé entre les deux plateformes. Les données portant sur le mois d'août 2013 sont d'ailleurs éloquentes. D'un côté, YouTube a attiré près de 26 millions d'internautes français sur le mois, pour une moyenne quotidienne de 4,7 millions de visiteurs. Dailymotion, lui, est loin derrière, avec un peu moins de 9,4 millions de visiteurs uniques sur le mois, dont à peine 738 000 par jour en moyenne. Cela signifie que chaque jour, YouTube attire six fois plus de visiteurs que Dailymotion.

Sachant que, selon Médiamétrie, l'Hexagone a cumulé 46,1 millions d'internautes (+2,8 millions en un an), cela signifie donc aussi que YouTube a attiré au mois d'août plus de 56 % des internautes français, contre à peine 20 % pour Dailymotion. Si l'on s'intéresse aux groupes, c'est-à-dire en intégrant tous leurs sites, Google a pour sa part attiré plus de 41 millions de visiteurs uniques, soit près de 89 % de tous les internautes français. Un taux phénoménal qui confirme que Google est de loin la marque qui s'est le plus imposée sur la Toile française.

Google, Microsoft, Facebook, et les autres

À titre de comparaison, si l'on reprend les chiffres de Médiamétrie/Netratings, voici les taux de pénétration des 20 plus grands groupes en France :

  • Google (recherche, YouTube, Gmail, Maps, etc.) : 89 % des internautes français
  • Microsoft (MSN, Skype, Bing, etc.) : 75 %
  • Facebook : 64 %
  • Orange : 47 %
  • Wikimédia (WIkipédia, etc.) : 40,7 %
  • SoLocal Group (Pages Jaunes, Mappy, etc.) : 40,6 %
  • CCM Benchmark Group : 39 %
  • Schibsted (LeBonCoin, 20 Minutes, etc.) : 36 %
  • Vivendi (SFR, etc.) : 35,5 %
  • Iliad (Free) : 33,6 %
  • Yahoo! : 32,8 %
  • Web66 (presses régionales) : 32 %
  • PPR (Fnac, etc.) : 32 %
  • Amazon : 30 %
  • Figaro : 26 %
  • AuFéminin : 26 %
  • Auchan (GrosBill) : 25,5 %
  • Ebuzzing (Overblog) : 25 %
  • La Poste : 24,6 %

On remarque immédiatement les écarts importants entre chacun des quatre premiers sites. Ensuite, les différences sont bien moins marquées. Notez que Dailymotion n'est pas intégré chez Orange par Médiamétrie, alors que l'opérateur détient pourtant à 100 % la plateforme de vidéos. Rajoutons qu'au-delà du top 20, nous retrouvons Apple (24e), VideoLAN (27e), Dailymotion (30e), le gouvernement français (37e), Adobe (42e) ou encore... Pôle Emploi (49e).


chargement
Chargement des commentaires...