Non, le site de l'Elysée n'est pas un site anarchiste

Régler son écran, pour les nuls 38
Marc Rees

C’est une affaire d’État qui a été soulevée par le député Patrick Hetzel. Celui-ci avait saisi Jean-Marc Ayrault d’une question parlementaire pour lui demander pourquoi le site de l’Élysée était baigné d’un peu trop de noir.

L’œil attentif, le député remarquait ainsi que le site de l’Elysée.fr reprenait jusqu’à présent « un code couleur de type bleu-blanc-rouge, c'est-à-dire les trois couleurs du drapeau national ». Or, « le nouveau site a de quoi surprendre tout républicain convaincu. En effet, désormais, le site Internet de la Présidence de la République utilise le rouge et le noir ». Et le parlementaire de demander au premier ministre « ce qui a motivé la Présidence de la République pour changer de code graphique d'une part et quelle est la nouvelle symbolique recherchée d'autre part ».

elsysee

Entre deux salves d’applaudissements de la baisse magique du chômage, le premier ministre a pris le temps de lui expliquer que Elysee.fr utilise bien les trois couleurs du drapeau national : « le bleu (bleu nuit pour la têtière, les traits séparateurs de section et les boutons de partage sur les réseaux sociaux ; un bleu plus clair pour les titres d'article et le flux d'actualités) ; le rouge (pour l'agenda en une, la section médiathèques et les actualités mises en avant) ; et enfin le blanc, utilisé comme couleur de fond. »

Et Ayrault de préciser à l’UMP Patrick Hetzel qu’ « un écran d'ordinateur mal réglé peut faire prendre le bleu nuit pour du noir ».

code couleur noir bleu elysee.fr

Vérifications faites, le dégradé du haut est bien en bleu, mais d'un bleu gris très (très très) foncé, qui part du #2f384c jusqu’au #15181c (voir ci-dessus).

L’honneur de la République est ainsi sauf, et Hollande lavé de tout soupçon anarchiste. Ou presque. Un lecteur nous signale que sur une ancienne version de Firefox, le dégradé non géré est remplacé par un bandeau noir, ce qui conforte un peu les positions du député :

firefox elysee.fr


chargement
Chargement des commentaires...