VLC 2.1.0 disponible : de très nombreuses améliorations sous le capot

Ne vous fiez pas à son numéro de version 191
Vincent Hermann

L’équipe de l’association VideoLAN a publié cette nuit la version 2.1.0 du lecteur multimédia VLC. Si numéro de version suggère une mouture mineure, tel n’est pas le cas : les améliorations sont particulièrement nombreuses et touchent notamment aux sorties audio et vidéo.

vlc osx

De nombreux travaux 

VLC 2.1.0 est une révision importante du lecteur. Cette version présente une modernisation générale du code et des capacités multimédia. Pour l’équipe, il s’agissait de réécrire une partie du code, tant pour le nettoyer que pour y ajouter des nouveautés. C’est surtout le cas pour les sorties audio et vidéo, qui ont bénéficié du travail réalisé par les développeurs sur les différentes versions mobiles de VLC, en particulier sur iOS (disponible) et WinRT (toujours en travaux).

Le cœur audio de VLC a été réécrit, de même que les modules qui l’accompagnent. La réactivité est au rendez-vous puisque le réglage du volume est désormais en temps réel, pour ne citer que cet exemple. Le support des canaux multiples (5.1, 6.1 et 7.1) est également révisé et de nouveaux effets font leur apparition : remapping, gain, stereo widening et downmixing. Enfin, de nombreuses nouvelles métadonnées audio sont prises en charge.

La partie vidéo n’est pas en reste avec un important travail réalisé sur l’exploitation d’OpenGL ES. Il s’agit davantage d’un nouveau tronc commun qui permettra l’accélération matérielle sur la plupart des appareils mobiles supportés. VLC 2.1.0 se dit également prêt pour la 4K et le désentrelacement supporte désormais une plus grande profondeur de bit.

Ça bouge chez les codecs

Du coté des codecs, on a également droit à une foule de nouveautés :

  • Le décodage matériel sous OS X via VDADecoder
  • Le décodage matériel sous Android via MediaCodec
  • Le décodage matériel sous Linux via VDPAU
  • Le support d’Intel QuickSyncVideo pour l’encodage matériel sous Windows
  • Support des codecs vidéo G2M4, MSS1, MSS2, TSCC2, CDXL, Ut, VBLE
  • Support des codecs audio Ulead DV, Indeo Audio Coder et RealAudio Lossless
  • Un support nettement amélioré des fichiers MKV, avec notamment la prise en charge des éditions
  • Des améliorations dans le support des sous-titres
  • Le support des fichiers fragmentés MP4 et Wave/RF64
  • La prise en charge du protocole Smooth Streaming de Microsoft

Notez qu’aux cotés de ces améliorations, il est important de signaler que la bibliothèque libVLC et la plupart de ses modules sont maintenant sous licence LGPL 2.1+. Cela signifie qu’il est bien plus simple pour les autres développeurs d’intégrer le code de VLC dans leurs propres produits.

Comme d’habitude, VLC est disponible pour les plateformes principales :

Concernant Linux, chaque distribution a ses propres dépôts et recevra donc la mise à jour très prochainement.


chargement
Chargement des commentaires...