Orange corrige ses documents sur la 4G et baisse les prix de certains forfaits

150 Mb/s sur des sites à... 500 Mb/s 27
Sébastien Gavois

Via un erratum, Orange a récemment ajusté le tarif de son forfait Origami Play 4 Go, que ce soit avec ou sans la 4G. Il est question d'une baisse pouvant atteindre 10 euros par mois suivant les cas. Mais l'opérateur nous a confirmé que cela concernait tous les clients, même ceux ayant déjà souscrit à ce forfait depuis le 22 août dernier. Dans le même temps, nous avons également pu obtenir quelques précisions concernant la 4G à 150 Mb/s.

Au mois d'août, Orange dévoilait une mise à jour de ses forfaits Origami avec quelques changements plus ou moins importants. Sur les Origami, il était par exemple question d'une augmentation de 9 centimes par mois, des appels, des SMS et des MMS illimités vers les DOM, tandis que l'option Deezer disparaissait des forfaits ne disposant pas de la 4G.

Orange : pas de nouveaux forfaits, mais jusqu'à 10 € de moins sur les Origami Play 4G

Néanmoins, comme l'indiquent nos confrères d'Échos du Net, un autre changement est de la partie depuis peu. En effet, le guide des tarifs a été mis à jour et indique désormais un erratum sur le prix du forfait Origami Play 4 Go comme vous pouvez le voir dans la capture suivante issue du guide tarifaire :

Orange forfait Origami Play erratum

Comparé au tarif annoncé fin août, celui de la version SIM avec un engagement de 12 mois baisse de 5 euros, contre 10 euros par mois lorsqu'un mobile est subventionné avec un engagement de 12 ou de 24 mois. Cela concerne aussi bien la déclinaison 4G / H+, que celle limitée à de la 3G+.

La grille tarifaire a donc été modifiée en conséquence, et la voici telle qu'elle est indiquée dans la fiche d'information standardisée de l'opérateur, comparée à l'ancienne version :

Orange Origami Play erratumOrange Origami

Les tarifs issus de la FIS au 22 août / Les nouveaux tarif en vigueur depuis le 13 septembre

Une promotion activée en même temps que les précommandes d'iPhone 5c

Nous avons néanmoins contacté l'opérateur pour en savoir plus sur ce fameux erratum. Pourquoi ne pas plutôt annoncer officiellement une baisse de prix ? Ces tarifs sont-ils d'ailleurs appliqués à l'ensemble des clients, ou seulement à ceux qui ont souscrit depuis le 13 septembre ?

Le service presse nous a ainsi confirmé que «  La fiche d’information standardisée a bien été modifiée le 13 septembre car la promotion a été mise en place à partir du 13 septembre (associée à la pré-commande iPhone5c). [...] L’erratum concerne bien l’offre commercialisée depuis le 22 août et concerne donc tous les clients ayant souscrit (ou migré vers) l’offre origami Play4Go depuis le 22 août. Ce n’est pas un nouveau forfait, mais bel et bien une modification du tarif de l’offre Origami Play 4Go commercialisée depuis le 22 août 2013 ». Il nous a aussi été précisé que le changement de tarif sera automatiquement répercuté.

La 4G retrouve son maximum à 150 Mb/s... mais sur des sites avec 500 Mb/s de BP

Ce n'est pas la seule correction effectuée dans les documents d'Orange. En effet, nous avions remarqué le mois dernier qu'il n'était plus question de 4G à 150 Mb/s au sein du guide tarifaire, mais de 100 Mb/s maximum. Orange nous avait alors confirmé qu'il s'agissait d'une erreur, qui est donc corrigée au sein des nouveaux documents.

Nous avons également pu interroger l'opérateur sur la disponibilité précise des 150 Mb/s qui ne semblent pas forcément faciles à atteindre dans la pratique selon les tests de plusieurs de nos confrères. Il nous a ainsi précisé qu'il s'agit d'« un débit maximum théorique, c'est à dire le débit maximum qu'un terminal peut théoriquement atteindre selon la norme technique sur un réseau dans des conditions optimales de propagation du signal et de charge du réseau. Le débit effectif varie notamment en fonction du nombre d'utilisateurs simultanés connectés au réseau, du lieu d'utilisation et de l'équipement (mobile, clé 3G+,...) ».

Mais nous avons également eu la confirmation du débit proposé au niveau des sites : « Orange raccorde tous ses sites radios à une fibre optique avec un débit de 500 Mbits/s et permet ainsi d'écouler un trafic très important ». Certes important, mais qui peut donc saturer avec seulement quatre clients qui disposent d'un terminal de classe 4 (150 Mb/s), ou bien cinq avec de la 4G à 100 Mb/s. Autant dire que dans les zones chargées, la saturation risque d'arriver bien vite lorsque cette technologie sera largement utilisée par les clients.

Il sera intéressant de vérifier ce qu'il en est dans la pratique.


chargement
Chargement des commentaires...