Sega s'offre la maison-mère d'Atlus pour 106 millions d'euros

Shin Megami Tensei trouve une nouvelle maison 22
Kevin Hottot

Sega vient de mettre la main sur Index Corporation, la maison mère de l'éditeur Atlus pour la modique somme de 14 milliards de yens, soit environ 106 millions d'euros. La vente doit être finalisée d'ici le 1er novembre, à la suite de quoi les créateurs de Shin Megami Tensei prendront le nom de Sega Dream Corporation.

 Persona 4 PS Vita

Persona 4 : The Golden sur PS Vita

« Sega, c'est plus fort que toi » disait le slogan, mais Sega c'est surtout plus fort qu'Atlus puisque l'éditeur de Sonic vient de mettre la main sur Index Corporation, la maison mère de celui des séries Persona et Shin Megami Tensei. La transaction est évaluée par nos confrères de Bloomberg à 14 milliards de yens, l'équivalent de 106 millions d'euros. 

 

La vente devrait être rapidement bouclée, puisqu'ayant eu lieu au cours d'une session d'enchères du même acabit que celle ayant mis THQ en pièces, l'ensemble des modalités sera rempli au début du mois de novembre. Lors de ces enchères, Sega s'est porté acquéreur de la totalité des actifs d'Index Corporation, qu'il faudra désormais appeler Sega Dream Corporation. Une vingtaine d'autres sociétés étaient représentées lors de la vente. 

 

Cette acquisition est une aubaine pour l'éditeur japonais, qui enrichit son catalogue de licences très porteuses au Japon, comme Persona, Shin Megami Tensei, ou encore Inazuma Eleven GO. Des franchises qui prendront désormais place au côtés de Sonic, Total War, Company of Heroes ou Football Manager.

 

Index Corporation avait été mise en banqueroute par un tribunal de Tokyo le 27 juin dernier, la firme ne pouvant plus faire face à ses 24,5 milliards de yens de dettes (185 millions d'euros). Un montant que Sega saura certainement rapidement régler, au vu de ses projections pour l'année en cours. L'éditeur nippon table sur un chiffre d'affaires de 485 milliards de yens, soit 3,67 milliards d'euros et un bénéfice net de 47 milliards de yens (355 millions d'euros).


chargement
Chargement des commentaires...