Fasterize veut accélérer les sites web en modifiant / optimisant le code HTML

La carte bleue va chauffer 63
Sébastien Gavois

Fasterize est un service qui permet de réduire instantanément le temps de chargement de vos pages HTML. La société annonce jusqu'à 50 % de mieux et, pour cela, modifie et adapte le code HTML à la volée, le tout misant sur la simplicité de mise en place puisqu'aucun changement n'est à effectuer côté serveur.

FasterizeFasterize

Sans Fasterize / Avec Fasterize

Depuis toujours, la rapidité de réponse d'un site web est un élément déterminant, c'est d'ailleurs un critère que Google ne prend pas à la légère, notamment lorsqu'il s'agit du référencement des pages. Pour les revendeurs, un temps de chargement qui augmente, même légèrement, signifie bien souvent des ventes qui diminuent. Fort de ce constat et après plusieurs mois de bêta test, Fasterize se lance aujourd'hui dans l'arène.

Fasterize veut réduire d'entre 30 et 50 % le temps de chargement des pages HTML 

Ce service se définit comme tel : « notre technologie permet de réduire instantanément de 30 à 50 % le temps de chargement de vos pages HTML. Nous ne modifions pas vos serveurs, vos réseaux ou vos bases de données, cela reste votre infrastructure. Nous modifions seulement les pages HTML en nous plaçant en amont de votre site ».

En effet, Fasterize est un service qui se place entre le serveur web et l'internaute, en interceptant les pages délivrées par le premier et les modifiant avant de les distribuer au second. Il s'agit donc bien de changer le code HTML afin de l'optimiser, mais aussi de l'adapter aux différentes machines. Sur les terminaux mobiles par exemple, les optimisations ne seront pas les mêmes que sur les ordinateurs. Dans tous les cas, il s'agit d'appliquer « les règles d'optimisation que nous connaissons depuis plusieurs années », que ce soit sur le code HTML, CSS, JS, les images, etc. Bien évidemment, les recettes internes ne sont pas dévoilées.

Dans sa FAQ, la société ne cache d'ailleurs pas qu'il est possible de faire ce genre de changements soi-même : « toutes ces règles, je peux les mettre en place moi-même, non ? Oui pourquoi pas. Cela prend du temps et demande de l'expertise ».

Un système de cache est également de la partie afin de réduire la consommation de la bande passante et vous pouvez également exploiter plusieurs CDN (Content Delivery Network). Fasterize précise s'être associée avec Amazon Cloudfront et SFR Business Team pour la gestion de ces derniers. Rappelons tout de même que le FAI s'est récemment fait prendre la main dans le sac à modifier des pages web... pour le bien de ses clients mobiles précisait-il à l'époque.

Fasterize

Notez ensuite que le SSL ne semble pas encore de la partie, « mais cela viendra dans quelques mois ». 

Côté tarif, l'addition peut rapidement devenir salée

Côté tarif, l'addition peut par contre rapidement être salée. En effet, si Fasterize est gratuit jusqu'à 1 000 pages vues par mois (soit à peine plus d'une trentaine par jour). Au-delà, le premier palier est à 10 000 pages par mois pour 9 € HT et jusqu'à 629 € HT pour 750 000 pages par mois, ce qui donne une moyenne de 25 000 pages par jours, un chiffre relativement élevé. Au-delà, votre site n'est pas inaccessible, mais les pages ne sont plus optimisées... à moins que vous ne passiez à la caisse.

Notez que les services associés ne sont pas les mêmes non plus : un CDN est offert à partir de 100 000 pages (100 € HT), le support par email n'arrive qu'à partir de 200 000 pages (189 € HT) et il faut monter à 750 000 pages pour avoir le support téléphonique. Dommage que tout le monde ne puisse pas profiter, a minima, d'un support par email.

Fasterize

Vu les tarifs proposés, certaines sociétés pourraient bien se tourner vers une alternative : embaucher un développeur qui s'occupera de l'optimisation des pages en amont, ce qui permettra de diminuer également la consommation de la bande passante tout en réduisant la charge des serveurs. Notez que d'autres sociétés comme CloudFlare proposent également ce genre de service, mais pour un tarif inférieur.


chargement
Chargement des commentaires...