Windows Phone progresse fortement en France, au R-U et au Mexique

Sous ton soleil qui chante, le temps paraît trop court 86
Nil Sanyas

Depuis plusieurs trimestres, grâce aux ventes des Lumia de Nokia principalement, Windows Phone perce dans de nombreux pays dans le monde. C'est notamment le cas en Europe de l'Ouest, mais aussi en Australie ou encore au Mexique. Dans ce dernier pays, les ventes d'appareils sous Windows Phone peuvent même se vanter de surpasser l'iPhone.

Kantar Worldpanel smartphones OS juillet 2013

Android domine toujours le monde, mais...

Selon les dernières données de Kantar Worldpanel, Google Android reste, et de très loin, le système d'exploitation numéro un dans les smartphones. Les chiffres de l'institut portant sur les mois de mai, juin et juillet 2013 indiquent ainsi des parts de marché oscillant entre 51,1 % (aux États-Unis) à 89,9 % en Espagne, en passant par 62,5 % en France, 76,8 % en Allemagne, 70,5 % en Chine et 71 % en Italie.

Suit, sans surprise, l'iPhone, et donc iOS. Sa part de marché maximale est située aux États-Unis, avec 43,4 % du secteur. L'appareil d'Apple est aussi très populaire au Japon comme nous l'avons déjà fait remarquer dans d'autres actualités précédentes, mais Kantar ne délivre aucune donnée sur le pays nippon. La pomme a aussi un succès très important au Royaume-Uni (31,1 % du marché), ainsi qu'en Australie (28,1 %), en Chine (22,4 %) et même en France (17,3 %) et en Italie (16,2 %).

Windows Phone ne s'arrête plus

Porté par Nokia (dont l'activité mobile vient d'être rachetée par Microsoft, voir notre actualité à venir), Samsung et HTC, Windows Phone a connu une très belle période entre mai et juillet 2013. Le système d'exploitation mobile de Microsoft a notamment réalisé un véritable carton en France, avec 11 % des ventes de smartphones lors de cette période, soit une hausse exceptionnelle de 7,4 points en un an. Il s'agit certainement de son record sur ce territoire.

Dans le reste de l'Europe, le système a aussi réalisé de fortes hausse au Royaume-Uni avec 9,2 % du marché (+5 points), ainsi qu'en Allemagne avec 8,8 % du secteur (+2,6 points). En Italie, Windows Phone affiche par contre une légère régression avec tout de même 7,8 % de PDM, tandis qu'en Espagne, aucun OS n'existe hormis Android, y compris donc Windows Phone, qui n'a atteint que 1,8 % du marché.

Mais si à l'instar de l'Espagne, WP n'a pas encore réussi à percer aux États-Unis ou encore la Chine, le système d'exploitation peut se vanter d'avoir représenté 12,5 % des ventes de smartphones. Une performance réelle quand on sait que BlackBerry a capté 10 % du marché et iOS 9,2 %. Certes, l'iPhone n'a jamais été un très grand succès dans cette région. Il ne représenterait d'ailleurs que 3,3 % du marché local l'an passé, le roi étant alors BlackBerry. Mais Windows Phone part de très bas au Mexique, avec seulement 2 % de PDM en 2012.

De fortes disparités selon les pays

Outre le Mexique, nous pouvons remarquer qu'en Allemagne, Windows Phone et iOS sont très proches, puisque seuls 2,4 points séparent les deux systèmes. Un an auparavant, 7,1 points les différenciaient. Et début 2012, cet écart était supérieur à 11 points. Cela démontre le rattrapage important de Windows Phone sur le système d'Apple. La logique vaut dans un degré moindre pour la France, où iOS dominait Windows Phone de près de 16 points débuts 2012. Mi-2013, seuls 6,3 points séparent les deux OS mobiles.

La logique inverse peut toutefois être appliquée à d'autres pays. Aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Espagne ou encore en Italie, grâce à d'excellentes ventes d'iPhone, iOS a non seulement rattrapé Android, mais il a aussi creusé l'écart avec les autres systèmes, y compris Windows Phone.

Néanmoins, d'une manière globale, Windows Mobile est en progression, même si tous les pays ne sont pas logés à la même enseigne en matière de croissance. Toutefois, selon Kantar Worldpanel, cette croissance de Windows Phone ne se fait pas principalement sur le dos d'Android et de l'iPhone, mais plutôt des autres concurrents. « Seulement 27 % des utilisateurs d'Apple et Android ont changé leur OS lorsqu'ils ont remplacé leur appareil, et ceux qui changent ont tendance à se déplacer entre les deux grands systèmes d'exploitation » explique ainsi Kantar. En toute logique, Windows Phone tire donc son évolution par l'arrivée de nouveaux consommateurs et par ceux quittant Symbian et BlackBerry.


chargement
Chargement des commentaires...