Intel annonce des dizaines de nouveaux processeurs, on fait le point

Une aspirine gratuite pour chaque nouvel abonné, notre prochaine offre promo 32

Hier, nous évoquions l'arrivée des nouveaux processeurs Pentium et Core i3 chez les revendeurs. Ceux-ci sont les premiers modèles d'entrée de gamme à être disponibles en architecture Haswell, mais ils ne sont pas les seuls qui ont été annoncés par Intel via sa nouvelle liste de prix, loin de là. Nous avons décidé de faire le point de manière détaillée, du Core i7 4771 aux puces mobiles disposant d'un packaging FCBGA1364.

Intel vient de mettre à jour la liste qui reprend l'ensemble des processeurs qu'il propose actuellement sur le marché et indique leur tarif. Celle-ci comporte de nombreuses nouveautés dont les Pentium et Core i3 de la génération Haswell qui viennent d'arriver sur le marché français. Mais l'on a aussi droit à du nouveau du côté de la basse consommation et du socket LGA 1155 (Ivy Bridge).

Haswell LDLC

Ivy Bridge a droit à quelques montées en fréquence, Haswell fait dans le TDP réduit

En effet, certains produits viennent de voir le jour au sein de l'ancienne gamme, en général pour ajouter un simple «  speed bump », une montée en fréquence pour un tarif similaire. C'est le cas des Celeron G1620T et G1630, mais aussi des Core i5 3340S et 3340. L'occasion au passage d'une baisse de prix de 19,23 % sur le Celeron G1620 qui passe de 52 $ à 42 $.

Haswell Tarifs Septembre 2013 LP

Du côté d'Haswell, les modèles déjà proposés à la vente ne sont pas les seules nouveautés. En effet, la gamme basse consommation n'a pas encore montré le bout de son nez dans les magasins mais ne devrait plus tarder à arriver. C'est ainsi le cas des Pentium G3220T et 3420T et leur TDP de 35 watts plutôt que 65 watts pour les versions standard. Ils sont respectivement proposés à 75 $ et 86 $. Viennent ensuite les Core i3 4130T et 4330T à 122 $ et 138 $. Là aussi, il est question de 35 watts seulement.

Les Core i5 ont par contre le droit à un 4440S qui vient remplacer le 4430S à 182 $. Cette fois, il sera question de 65 watts, tout de même, ce qui est à comparer avec les 84 watts du Core i5 4440. 

Un Core i7 4771 peu utile et un petit nouveau du côté des Xeon E3 v3

Pour ce qui est des Core i7, le seul changement qui est réellement à noter est l'arrivée du 4771 qui est là aussi une version légèrement surcadencée du 4770. Mais avec 11 $ de plus pour 100 MHz de gain, on se demande bien quel peut être l'intérêt d'un tel modèle dans la pratique. 

Tarifs Haswell Septembre 2013 i7

Les serveurs ne sont pas en reste, avec l'arrivée du Xeon E3-1220Lv3 qui s'affiche à 193 $. Il vient prendre la suite du 1220Lv3 (189 $) qui était sur une base Ivy Bridge, et passe donc lui aussi à Haswell. Son TDP est limité à seulement 13 watts contre 17 watts pour son prédécesseur, mais pour cela sa fréquence est quasiment divisée par deux puisqu'elle passe de 2,3 GHz à 1,1 GHz. Il sera intéressant d'en savoir un peu plus sur ce qu'il en sera en mode Turbo boost. Il est toujours question de 2 cœurs disposant de l'Hyper-Threading, mais le cache passe de 3 Mo à 4 Mo.

Pas moins de 24 nouveautés pour les portables, dont certaines plutôt intéressantes

On passe ensuite au monde des CPU pour ordinateurs portables, qui a droit à pas moins de 24 nouveautés. On commence par des Celeron Haswell avec les 2955U (132 $) et 2980U (137 $). Tous deux se limitent à deux cœurs, qui sont respectivement cadencés à 1,4 GHz et 1,6 GHz. Ils embarquent 2 Mo de cache, affichent un TDP de 15 watts et leur puce graphique HD Graphics (GT1) peut voir sa fréquence évoluer de 200 MHz à 1 GHz. Celeron oblige, toutes les fonctionnalités multimédia comme Quick Sync Video, Clear Video HD ou encore le Wireless Display (WiDi) ne sont pas intégrées. 

Haswell Ultrabook
Le nouveau packaging FCBGA1168, pour les puces tout-en-un

Modèle pour machine ultra fine oblige, il est ici question d'un packaging FCBGA1168 (40 x 24 x 1,5 mm) qui intègre le chipset, non pas sur la même puce, mais sur une seconde présente à ses côtés. Intel précise qu'ici, quatre ports USB 3.0 sont gérés, deux ports S-ATA 6 Gb/s et de quoi gérer un port RJ45. 

On s'étonnera tout de même de la proximité tarifaire de ces processeurs avec les N28xx et N29xx qui sont pour rappel les modèles de la génération Bay Trail, le nouveau dérivé de la gamme Atom qui sera lancé pendant l'IDF de San Francisco. Ils exploitent l'architecture Silvermont, qui est annoncée comme bien plus puissante que d'accoutumée tout en étant toujours assez économe en énergie, ce qui vaut à certains produits d'être proposés désormais sous une appellation Celeron ou Pentium.

Bref, de la migraine en perspective, espérons que les différents produits qui utiliseront tout cela permettront de faire correctement la différence et que les constructeurs ne feront pas, comme à leur habitude, un peu n'importe quoi.

Notez au passage qu'un autre Celeron mobile Haswell fait son apparition, le 2950M. Avec un TDP de 37 watts, celui-ci est plus classique et n'intègre pas de chipset (packaging de 37,5 x 37,5 x 4,7 mm). Les deux cœurs passent ainsi à 2 GHz, alors que la puce graphique voit ses fréquences grimper à 400 MHz au repos et 1.1 GHz au maximum. 

Du Pentium en pagaille, dès 11,5 watts

Comme à son habitude, Intel ne dit rien des Pentium et des Core i3 mobiles qui font leur apparition en ce premier septembre. Ceux-ci sont néanmoins référencés sur ARK pour la plupart, comme vous pourrez le voir par ici. On note d'ailleurs au passage quelques puces qui n'arriveront que pendant le quatrième trimestre. Parmi cette liste, on trouvera des processeurs pour Ultrabook avec un TDP de 11,5 watts (série Y) ou de 15 watts (série U) selon les modèles. Eux aussi exploiteront un packaging FCBGA1168 et intègreront un chipset. 

Du côté des Pentium, il est ainsi question des 3556U, 3560Y et 3550M. Le second aura droit à deux ports S-ATA 6 Gb/s supplémentaires, puisqu'ils passent à quatre plutôt que deux. Sa partie graphique sera limitée à 850 MHz, et sa fréquence à 1.2 GHz contre 1.7 GHz pour son grand frère. Le petit dernier affichera lui un TDP plus classique de 37 watts et une fréquence de 2.3 GHz.

Tous les trois gardent un cache de 2 Mo seulement, ce qui pourra nous faire demander ce qu'ils peuvent bien avoir de différent avec les Celeron évoqués précédemment. Une réponse que ARK peut nous fournir via ce lien. En effet, les Pentium ont pour leur part accès à TSX-NI (voir notre dossier) alors que le Pentium 3560Y a aussi droit à AES-NI (accélération matérielle de la gestion de l'AES). Ce dernier point pourra être intéressant alors que dans le cas du premier, cela sera plus limité. 

Le Core i3 4158U : la nouvelle star des amateurs de mobilité efficace ?

Pour ce qui est des Core i3, on retrouve un peu le même schéma avec les trois gammes Y / U / M comme vous pourrez le voir par ici. Un modèle sort néanmoins clairement du lot : le 4158U. En effet, cette dénomination indique qu'il dispose d'une puce graphique spécifique : l'Iris Pro 5100 dérivée du GT3 d'Haswell qui est la plus puissante de la gamme, mais dépourvue de mémoire embarquée contrairement à GT3e (Iris Pro 5200).

Intel NDA Iris

En effet, pour rappel, GT1, GT2 et GT3 se distinguent surtout par leur nombre d'unités d'exécution : 6, 20 ou 40. Les processeurs pour PC de bureau comme le Core i7 4770K se limitent à GT2 avec l'HD Graphics 4600, et donc à 20 unités (voir notre dossier). Avec GT3 on devrait donc commencer à avoir des performances assez confortables, ce qu'il sera intéressant de vérifier dans la pratique lorsque des machines seront disponibles. 

Attention tout de même, tout n'est pas parfait. La présence de cette partie graphique implique un TDP plus élevé, 28 watts, mais aussi un tarif plus important puisque ce modèle semble être le plus cher de la gamme : 342 $ annoncés. Espérons néanmoins qu'il sera rapidement intégré dans des produits vendus sur le marché à un tarif qui reste raisonnable.

N'oubliez d'ailleurs pas qu'un TDP (qui est une valeur de palier thermique) revu à la hausse n'est pas qu'une mauvaise nouvelle. En effet, outre la question de la consommation, celle-ci sert aussi de base haute pour le Turbo, et indique que le processeur aura plus de marge pour revoir ses fréquences de fonctionnement à la hausse dans des situations comme les jeux ou les applications gourmandes par exemple. 

Core i5 4200 : la gamme à tout faire, en fonction des goûts

Passons maintenant aux Core i5 où 15 modèles sont désormais référencés sur ARK, la moitié seulement étant indiquée sur la liste de prix d'Intel. Le premier but de la marque est ici tout d'abord de rendre la gamme prévue pour les Ultrabooks plus accessible avec des puces moins chères puisqu'on passe de 342 $ au minimum à 287 $. Pour ce tarif-là, on aura droit au Core i5 4200U (FCBGA1168), déjà qu'il faut s'attendre à voir débarquer dans de nombreuses machines. Notez que celui-ci n'est pas vraiment une nouveauté puisqu'il est déjà proposé çà et là, comme dans le Dell Inspiron 15R ou le VAIO Pro de Sony.

Il dispose de deux cœurs et de l'Hyper-Threading, et de 3 Mo de cache. Sa fréquence peut varier de 1,6 GHz à 2,6 GHz, le tout pour un TDP de 15 watts seulement. Sa partie graphique est une HD Graphics 4400 (GT2) cadencée entre 200 MHz et 1 GHz. Son chipset intégré est capable de gérer quatre ports USB 3.0 et quatre ports S-ATA 6 Gb/s.

Dell Inspiron 15R Core i5 4200U

Mais le Core i5 4200 dispose de nombreux autres dérivés, dont vous trouverez le détail via ce lien. Le 4200Y affichera des fréquences et un TDP inférieur pour 304 $. Le 4250U se limitera à 15 watts mais passera à GT3 via un HD Graphics 5000 cadencé entre 200 MHz et 1 GHz. Le 4258U aura pour sa part droit à des fréquences de fonctionnement plus important mais surtout un Iris Graphics 5100 qui pourra grimper à 1.1 GHz, le tout limité par un TDP de 28 watts. Un modèle un peu mieux cadencé est aussi proposé : le 4288U

Core i5 4200H : un modèle performant avec un packaging compact, le FCBGA1364

Si le plus classique 4200M n'a pas de tarif indiqué, celui du 4200H aura de quoi en intéresser plus d'un s'il se retranscrit par une réelle différence concernant celui des machines dans la pratique. En effet, pour 257 $ on aura droit à un modèle de 47 watts, affichant des fréquences assez importantes (entre 2.8 GHz et 3.4 GHz) avec une puce HD Graphics 4600 que certains intégrateurs devraient compléter par un GPU AMD ou NVIDIA afin de monter une machine pour joueurs accessible.

Son packaging est d'ailleurs assez inhabituel puisqu'il est indiqué comme un FCBGA1364 dont les dimensions sont plus compactes que d'accoutumée : 37,5 x 32 x 1,65 mm. Il dispose de toutes les technologies maison de cette génération (VT-d, AES-NI, TSX-NI, etc.) à l'exception de vPro et TXT. Nous avons demandé plus d'informations à Intel à son sujet, mais nous attendons un retour de leur part.

Pour le moment, nous avons juste pu constater qu'il semblait nouveau chez Intel puisqu'il n'est utilisé que sur des modèles de la génération Haswell, comme le montre cette liste. On le retrouve ainsi sur des puces pensées pour le marché de l'embarqué, ainsi que sur la gamme HQ à quatre cœurs équipée ou non de GT3e. 

Haswell FCBGA1364
La liste des 13 processeurs exploitant un packaging FCBGA1364, plus compact

 Quand une lettre ne modifie que le SDP d'une puce

Autre modèle particulier, le Core i5 4302Y. Proposé à 304 $ comme le 4300Y, il ne se distingue de ce dernier que par une chose : son SDP qui passe de 6 watts à 4,5 watts. Pour rappel, cette valeur est un indicateur de consommation moyenne selon différents scénarios, proposé depuis peu par Intel. Aucun autre changement ne semble au programme, la seule explication logique qui semble plausible est un comportement différent au niveau de la gestion du Turbo. 

Le fondeur nous a effectivement indiqué que les comportements étaient différents sur ce point, sans pour autant nous donner les détails des valeurs qui peuvent être utilisés dans différents cas. Nous tenterons d'en savoir plus assez rapidement.

Intel Day 1 10 watts IDF Ivy Bridge

Quoi qu'il en soit, on retrouve donc ici l'un des premiers modèles à 4,5 watts promis fin juillet. Reste à voir s'ils prendront effectivement place dans des machines passives, ils ont en tous les cas été conçus dans cet objectif précis et pour des machines bien spécifiques.

Des Core i7 à 11,5 watts et déjà un remplaçant pour le 4950HQ

La gamme Core i7 est elle aussi pleine de surprises parmi ses nouveautés, dont  vous trouverez une première liste par ici. La première chose à noter, c'est que toutes ne disposent que de deux cœurs, avec Hyper-Threading. Leur différence avec les Core i5 se situe en effet sur la fréquence plus élevée, mais aussi le cache qui passe à 4 Mo. Il est en effet uniquement question de puces de série Y, U ou M. Seuls les modèles MQ et HQ ont droit à 4 cœurs ainsi qu'à 6 Mo ou 8 Mo de cache.

Vous l'aurez donc bien compris, il sera donc désormais possible d'avoir un Core i7 avec seulement 11,5 watts de TDP (6 watts de SDP). C'est le cas du 4610Y qui annonce des fréquences entre 1,7 GHz et 2,9 GHz et une puce graphique HD Graphics 4200 cadencée entre 200 MHz et 850 MHz. Notez qu'ils peuvent tous gérer la même connectique que les Core i5 : 4 ports USB 3.0 et 4 ports S-ATA 6 Gb/s. Pour le reste, la gamme est assez classique et reprend les mêmes dérivés que précédemment. 

Il faut aussi penser à aller regarder du côté de Crystal Well, qui se distingue d'Haswell par un point précis : l'intégration d'Iris Pro 5200 (GT3e) et donc de mémoire eDRAM qui accompagne la partie graphique du CPU au sein du packaging. 

Haswell HD Graphics 4000 / 5000 

Leur TDP est de 47 watts et il faudra compter le tarif exorbitant de 440 $, 468 $ et 657 $ pour les trois premiers modèles, les Core i7 4750HQ, 4850HQ et 4950HQ. Ce dernier, que l'on n'a même pas eu le temps de voir arriver dans un portable semble ainsi déjà remplacé par un grand frère à 200 MHz de plus, proposé au même prix : le 4960HQ. Il n'arrivera néanmoins que d'ici la fin de l'année.

On peut donc avoir bon espoir de voir ces puces finir dans des portables dans les semaines qui viennent. Là aussi, espérons que l'IDF de San Francisco nous permettra d'en savoir un peu plus. 


chargement
Chargement des commentaires...