CarlaBruniSarkozy.org : la Cour des comptes « maintient ses conclusions »

Mais la fondation les précise 54
Marc Rees

Selon un récent rapport de la Cour des comptes, le site de Carla Bruni Sarkozy a avalé 410 000 euros d'argent public entre 2011 et 2012. CarlaBruniSarkozy.org, désormais occupé par la Fondation de l’ex première dame, affirme cependant que tous les contenus visibles du site ont été « intégralement financés par la Fondation ». L'institution maintient pourtant ses déclarations. Décryptage.

« Tous les contenus visibles sur ce site ont été intégralement financés par la Fondation. Ils n’ont été en aucune façon financés par l’État ou quelque autre entité extérieure à la Fondation, et ceci depuis la création du site. » Voilà ce qu’indique aujourd’hui la Fondation Carla Bruni Sarkozy dans un laconique communiqué.

carlabrunizarkozy.org

La polémique est née après un rapport de la Cour des comptes défrichant les comptes de la présidence de la République en 2012. Dans ce document, l'on apprenait ainsi que le site de l’ex-première dame de France avait absorbé 410 000 euros. Une somme importante dénoncée par Politiques.net, ainsi qu'un investissement démonté par le blogueur Bluetouff qui a analysé l’actuel site Wordpress de la fondation de la première dame de France.

Hébergé à l’adresse CarlaBruniSarkozy.org, ce site utilise des outils web d’anciennes générations susceptibles de contenir des failles de sécurité. Il n’en fallait pas moins pour qu’une pétition soit lancée pour réclamer la restitution de ces sommes.

Ne pas confondre CarlaBruniSarkozy.org et CarlaBruniSarkozy.org

« Quelques sites ont récemment relayé des informations erronées concernant le site web de notre Fondation, son coût, et son financement. Ils affirment, sans aucune prise de renseignement auprès de notre Fondation, que la seule construction du site visible aujourd’hui à cette adresse aurait coûté plusieurs centaines de milliers d’Euros, de surcroît à l’État » a réagi aujourd’hui le site de la fondation, qui ne cache pas sa colère : « Il est désarmant de constater que si beaucoup ont noté l’absurdité de la chose, personne n’a songé à en vérifier la réalité. Ces amalgames insultent la rigueur et le sérieux du travail effectué par notre Fondation qui en quatre ans d’existence a déjà distribué près de 8 millions d’Euros d’aide sur le terrain en faveur des plus démunis ».

Le site initial CarlaBruniSarkozy.org a bien englouti 410 000 euros

De fait, le rapport de la Cour des comptes ne mentionne pas quel est le site qui a profité de ces fonds. Contactée, la Cour des comptes nous indique qu’il s’agit bien de CarlaBruniSarkozy.org.

En outre, une rapide recherche montre que ce 5 octobre 2009, l’épouse du chef de l’État a bien inauguré carlabrunisarkozy.org, un site « dédié à sa fonction de première dame de France », rapportaient les médias à l’époque. Sur le site Archives.org, qui permet de remonter aux prémices de beaucoup de sites, carlabrunisarkozy.org faisait déjà état de sa fondation dès le 7 octobre 2009, soit deux jours plus tard.

carlabrunisarkozy.org

Traces du site CarlaBruniSarkozy.org le 7 octobre 2009 (via Archives.org)

Alors ? Selon le Figaro, « les 410 000 euros n'ont pas servi au financement de ses propres contenus Web, mais à celui des contenus en rapport avec les activités de l'ex-première dame ». Nuance ! Le site a donc été depuis remanié sur les seuls deniers de la Fondation.

La Cour des comptes « ne retire rien de ce qu’elle a écrit »

Pour ces années 2011 et 2012, la Cour des comptes nous indique cependant qu’elle « ne retire rien de ce qu’elle a écrit ». L’institution ajoute qu’ « il y a toujours la contradiction dans les rapports de la Cour des comptes et ce qui a été dit n’a pas été invalidé par l’Élysée. Nous maintenons nos conclusions. »

La Cour nous invite spécialement à scruter la réponse gouvernemental n°20735 faite à un député UMP, déjà mentionnée dans nos colonnes. Cette réponse prévient que « tous les mois » le site de Carla Bruni Sarkozy a fait l’objet de facturations de la part de deux prestataires externes pour 25 714 euros, soit déjà plus de 300 000 euros annuels. Il faut désormais comprendre que ces sommes ont alimenté tout le site, sauf la partie dédiée à la fondation Carla Bruni Sarkozy, seule sur scène aujourd'hui.

« Cela ne change rien à notre demande »

Sur Change.org, les initiateurs de la pétition prennent acte de la réponse de la Fondation. « Nous sommes ravis d'apprendre que la Fondation n'a pas été bénéficiaire de ces fonds publics, ce qui est tout à l'honneur de sa mission. Mais cela ne change en rien notre demande : 410 000 euros ont bien été dépensés pour financer des pages web faisant la promotion des activités de l'ex-première dame, Madame Carla Bruni Sarkozy.».

L'initiative considère aussi qu' « enterrer le problème sous une meule de foin ne change pas la situation. Nous sommes donc impatients d'entendre la principale intéressée sur cette affaire, et continuons à l'inviter à faire don de ces 410 000 euros aux plus démunis. De nombreuses propositions sont actuellement faites en ce sens sur Twitter sous le hashtag #carlafaitesundon ».


chargement
Chargement des commentaires...