Géolocalisation : Apple rachète Locationary, un spécialiste des POI

Le désert n'est pas si vide 11
Vincent Hermann

Le lancement de l’application Plans par Apple n’a pas été de tout repos. Depuis les premiers mois difficiles du service sur iOS, la firme l’a rapidement enrichi mais beaucoup la jugent encore bien loin de Google Maps, qu’elle avait pourtant remplacé. Apple vient justement de racheter une petite entreprise, Locationary, spécialisée dans les fameux POI (Points Of Interest).

ios plans

Une plus grande richesse d'informations

Lorsqu’Apple a annoncé le remplacement de Google Maps par Plans, la nouvelle en a surpris plus d’un. L’application ne manque pas de qualités, parmi lesquelles les performances et l’intégration avec ses autres services. Seulement voilà, la quantité de données disponibles était bien loin derrière Google Maps, le service présentant même des erreurs qui ont été pendant un temps la risée des internautes, certains en faisant même des compilations.

Plans pour iOS 6 souffre essentiellement d’un problème d’informations sur les points intéressants, les fameux POI qui signalent les commerces, les bars, les restaurants ou encore les lieux à visiter autour de la position géographique de l’utilisateur. C’est très probablement dans cette optique que la firme vient de racheter une entreprise du nom de Locationary, spécialisée justement dans les POI.

Future spécialisation dans la vérification des données ? 

Ce rachat n’était initialement qu’une rumeur alimentée par plusieurs sources, jusqu’à ce que le site All Things Digital n’obtienne une confirmation officielle, la porte-parole n’étant par ailleurs pas spécialement prolixe : « Apple rachète de temps en temps des sociétés technologiques plus petites, et nous ne discutons pas généralement de l’objectif ou de nos plans ». En clair, la firme ne souhaite pas dire en quoi Locationary pourrait aider.

Pour autant, l’objectif paraît simple : Apple pourrait déverser l’intégralité de la base de données dans Plans pour booster d’un coup la richesse des informations fournies. La technologie elle-même pourrait par ailleurs être précise. All Things Digital la compare à une sorte de Wikipedia : une sorte de plateforme fédérée d’échanges d’informations. Nommée Saturn, elle est spécialisée dans la précision de la géolocalisation des POI et surtout leur vérification. Si un restaurant vient à fermer par exemple, la base de données doit refléter rapidement cette information.

La question qui reste évidemment en suspens est de savoir quand le rapprochement des deux produits sera fait. Il est probable qu’un tel ajout dans Plans pourrait faire l’objet d’une annonce quand les informations seront prêtes à être ajoutées. Apple pourrait alors se spécialiser dans les informations « à jour », en vantant des informations toujours exactes. Ou presque.


chargement
Chargement des commentaires...