Auchan Telecom compte arrêter ses activités et céder sa base clients

Les MVNO se réduisent comme peau de chagrin 38
Nil Sanyas

Suite à une réunion des membres du Comité Central d'Entreprise vendredi dernier, la direction d'Auchan a proposé d'arrêter ses activités mobiles et de céder sa base clients à n'importe quel acteur du marché dès cette année. Selon nos informations, SFR, qui loue son réseau à Auchan Telecom, a de grandes chances de croquer les clients du MVNO.

Auchan Telecom 

« Le concept est toujours en perte, et de plus en plus » 

Auchan Telecom, c'est fini. Une nouvelle peu étonnante quand on sait que l'opérateur compte moins de 150 000 clients, alors qu'il approchait des 200 000 abonnés en 2011 et que le point d'équilibre visé était de 300 000 clients. « Le concept est toujours en perte, et de plus en plus » expliquait déjà le syndicat Force Ouvrière il y a quelques mois. La faute à Free Mobile, aux offres équivalentes chez les grands opérateurs (Sosh, Red, et B&You) et aux autres opérateurs virtuels. Auchan Telecom n'y arrive plus et doit donc arrêter la casse en cédant son activité au plus offrant, tant qu'il dispose encore d'assez de clients susceptibles d'attirer un opérateur.

Vendredi dernier, se tenait donc une réunion des membres du Comité Central d'Entreprise (CCE) afin d'aborder le futur d'Auchan Telecom. Et les propositions de la direction ont été simples : arrêter l'activité mobile et céder les actuels abonnés à un autre opérateur qui pourra les prendre en charge. « L'effectif concerné par cette session de l'activité d'opérateur mobile virtuel regroupe une quizaine de salariés présents sur le site de Villeneuve-d'Ascq » note FO, qui rajoute qu'une « quarantaine de postes en prestation externe sont également concernés ».

Tous les syndicats en faveur de la cession, sauf la CGT

La plupart des grands syndicats d'Auchan se sont fait une raison et ont accepté les propositions de la direction, sachant que la quinzaine de salariés cités ci-dessus sera repositionnée dans d'autres activités du groupe Auchan. La CFDT, la CFTC, la CGC et FO ont donné un avis favorable à la cession, ce qui laisse peu de doutes sur sa mise en place. Seule la CGT « ne cautionne pas la cession. Auchan n'a pas mis tout en oeuvre pour réussir son projet. »

D'après Force Ouvrière, la cession d'Auchan Telecom devrait être réalisée au dernier trimestre de cette année. Le MVNO existe depuis environ six ans et n'a jamais été bénéficiaire. Selon nos informations, SFR est l'opérateur favori en tant que repreneur, confirmant des informations déjà dévoilées par 20 Minutes fin juin. Un rachat par SFR serait assez naturel dès lors qu'Auchan Telecom exploite le réseau de la société au carré rouge.

Dans un passé récent, d'autres opérateurs détenteurs d'une licence ont racheté des MVNO exploitant leur réseau. C'est par exemple le cas de Bouygues Telecom, qui a croqué Simyo et ses 180 000 clients fin 2011. L'année suivante, Bouygues a aussi racheté les activités fixes et mobiles de Darty Télécom. Et il ne serait guère étonnant que d'autres MVNO suivent le même chemin. La concurrence est forte, les marges se sont réduites, et à moins de disposer d'une base de clients très importante à l'instar de Virgin Mobile, il est aujourd'hui difficile de sortir du lot pour les opérateurs virtuels.

Contacté hier par PC INpact, Auchan devrait nous fournir sa réaction officielle aujourd'hui.


chargement
Chargement des commentaires...