Qwant : le moteur de recherche français est officialisé et surfe sur Prism

Il a mangé Elmer l'éléphant ? 109
Sébastien Gavois

Mise à jour : Via un communiqué de presse, Qwant a donné de plus amples informations sur la nouvelle version de son moteur de recherche. Nous avons mis à jour notre actualité en conséquence.

Qwant, le moteur de recherche français lancé en bêta en février 2013, est officiellement disponible depuis hier. Il change pour l'occasion de logo et en profite pour mettre en avant certaines fonctionnalités, notamment en surfant sur l'affaire Prism. De plus, lors d'une conférence de presse, ses créateurs ont fait un rapide état des lieux : 3,5 millions de visiteurs uniques et 225 millions de requêtes seulement en près de cinq mois.

Qwant

Un lancement mi-février et depuis c'est le calme plat, ou presque

Mi-février, l'affaire avait fait grand bruit : un nouveau moteur de recherche, français qui plus est, arrivait sur le marché : Qwant. Rapidement, certains étaient montés au créneau afin de dénoncer une grande similitude entre les résultats de Qwant et de Yahoo! / Bing. La société s'était alors expliquée en précisant qu'elle était en train de construire son propre système d'indexation, mais que, en attendant, elle complétait ses résultats avec ceux d'autres moteurs, sans plus de précisions.

Depuis, Qwant n'a plus beaucoup fait parler de lui, si ce n'est à travers quelques opérations publicitaires avec, par exemple un partenariat avec le film Désordres ou encore via la retransmission en direct du discours de Bill Clinton pour UNITAID.

Qwant désormais lancé officiellement avec, en plus, une version mobile

Mais, les choses ont changé depuis hier soir : Qwant se lance officiellement dans le grand bain et change « d'identité visuelle ». Cela concerne par exemple son logo qui est désormais bien plus coloré, ainsi que le design des pages. La présentation des résultats ne change pas et le site conserve sa présentation en cinq colonnes : Web, Actualités, Qnowledge Graph, Social et Shopping. Une nouveauté fait tout de même son apparition : un site pensé pour les mobiles est accessible via cette adresse : m.qwant.com

Qwant mobile

« Qwant, le moteur qui donne accès à tout et ne garde rien »

Critiqué lors de son lancement, la société revient sur son principe de fonctionnement et précise, une nouvelle fois, qu'elle « possède ses propres ingénieurs, ses propres algorithmes (crawlers) et ses propres serveurs ». Rien n'est par contre indiqué concernant d'éventuels partenariats avec d'autres moteurs afin de compléter ses résultats. Le moteur de recherche ajoute enfin que ses équipes sont basées à Nice et Paris et que ses serveurs se trouvent à Aubervilliers.

La société en profite pour préciser certains points : « Qwant, le moteur qui donne accès à tout et ne garde rien » avant de développer plus en détail : « Parce que les fondateurs ont compris que le respect des données personnelles était vital pour l’internaute, Qwant garantit l’anonymat de chacun. Les cookies ne vous épient pas, ils servent uniquement à optimiser l’expérience utilisateur (couleur de l’espace personnel, carnets de notes). La volonté des fondateurs de QWANT est de donner à l’internaute le droit à l’effacement : ne conserver sur le Net que les données consenties ». Une annonce qui prend la forme d'une promesse alors que l'affaire Prism est au cœur d'un imbroglio géopolitique de très grande envergure.

Qwant

225 millions de requêtes et 3,5 millions de visiteurs uniques en quatre mois

Elle en profite également pour tacler au passage certains concurrents : « Qwant, tout le web en une seule page, contre un web qui se referme sur lui-même et se cloisonne ». Elle ajoute enfin que vous pouvez créer des carnets de notes (texte, photo, vidéo) et les partager avec les autres utilisateurs si vous le désirez.

 

Néanmoins, il reste encore du travail au moteur de recherche pour s'imposer et conquérir des parts de marché. En effet, il n'a réussi à attirer que 3,5 millions de visiteurs uniques pour 225 millions de requêtes depuis son lancement il y a près de cinq mois. Plus encourageant, 70 % des visiteurs reviennent sur le site après une première visite.

Pour finir, voici une nouvelle vidéo de présentation de Qwant :

Dernière mise à jour le 05/07/2013 13:12:19

chargement
Chargement des commentaires...