World of Warcraft : Blizzard se penche sur l'ajout de microtransactions

Le chant du cygne 86
Kevin Hottot

Blizzard vient de déployer un nouveau patch sur les royaumes de test de World of Warcraft. Numérotée 5.4, cette mise à jour fait apparaitre un nouvel objet qui fera certainement couler beaucoup d'encre : une potion permettant de doubler les gains d'expérience et prévue apparemment pour être vendue dans un « magasin en jeu ».

World of Warcraft

La nuit dernière, des joueurs de World of Warcraft ont découvert dans les fichiers de la version 5.4 du jeu, déployée sur les royaumes de test, un objet bien singulier. Il s'agit d'une potion appelée « Enduring Elixir of Wisdom » permettant aux joueurs de doubler leurs gains d'expérience en tuant des monstres et en accomplissant des quêtes. Si de prime abord cet objet n'a rien d'exceptionnel, il s'accompagne de la mention « 5.4 - In Game Store - », laissant entendre qu'une boutique de microtransactions pourrait faire son apparition dans le jeu. 

La nouvelle est d'ailleurs rapidement confirmée par Zarhym, un représentant de Blizzard, sur les forums de Battle.net : « Nous explorons actuellement la possibilité d'ajouter un moyen pour les joueurs de certaines régions de faire des achats directement en jeu. En raison de cela, des éléments liés à ces essais apparaitront dans les royaumes publics de test. Nous vous fournirons plus d'information sur nos plans quand le développement avancera », explique le représentant.

World of Warcraft ayant essuyé une forte baisse de son nombre d'abonnés au dernier trimestre, Blizzard cherche logiquement un moyen pour limiter la chute des revenus générés par son MMORPG phare. En effet, le titre ne fédérait au 31 mars 2013 que 8,3 millions d'abonnés, contre 9,6 millions trois mois plus tôt et 10 millions fin septembre 2012. La prochaine extension du jeu n'étant toujours pas annoncée, il y a fort à parier que l'éditeur a dû enregistrer au second trimestre une troisième baisse successive le pressant ainsi à trouver de nouvelles sources de revenus. Le retard pris par Titan, son futur MMO, ne doit certainement pas arranger les choses.

Comme l'explique le représentant de la firme, seules certaines régions du monde devraient être concernées par ce nouveau modèle économique. Historiquement, les marchés asiatiques comme la Corée du Sud et la Chine sont plus enclins aux microtransactions que les marchés européens et nord-américains, Blizzard devrait donc logiquement mener ses expérimentations sur l'un des deux premiers pays, à condition que la firme décide de franchir le pas. 

Une question reste cependant en suspens : si Blizzard décide d'ajouter des microtransactions à son jeu, cela se fera-t-il en plus de l'abonnement mensuel ou ce dernier est-il amené à disparaitre ? De nombreux concurrents de World of Warcraft, dont AION ou Star Wars The Old Republic en sont arrivés à prendre cette décision, mais en bientôt dix ans d'existence, la question ne s'était jamais posée pour WoW. Désormais elle est plus que jamais d'actualité. 


chargement
Chargement des commentaires...