35 ans après son lancement, Voyager 1 s'approche de l'espace interstellaire

Felix Baumgartner attend encore un peu avant de sauter 215
Sébastien Gavois

Selon un récent billet de la NASA, la sonde Voyager 1, lancée en 1977, s'approche de l'espace interstellaire et va « bientôt » quitter notre système solaire. Actuellement, elle est à plus de 18 milliards de km de notre soleil et continue sa route à une vitesse de croisière de 60 000 km par heure.

Voyager 1


Depuis 1977 et son décollage de la Terre via une fusée Titan, la sonde Voyager 1 a croisé du beau monde sur sa route avec, par exemple, Jupiter et Saturne. Depuis, elle continue l'exploration de notre système solaire tout en se dirigeant doucement vers l'héliopause pour finalement entrer dans l'espace interstellaire.

Néanmoins, la frontière entre notre système solaire et l'espace interstellaire n'est pas connue au kilomètre près. La NASA ne sait donc pas quand exactement la sonde traversera l'héliopause et quittera ainsi notre système solaire, mais cela pourrait prendre encore quelques mois ou des années. Le temps voulu, seuls les instruments de mesure embarqués pourront l'indiquer avec certitude. En attendant, Voyager 1 continue sa route à une vitesse de croisière de 60 000 km / h.

Voyager 1 (en haut) et Voyager 2 (en bas)

La sonde est actuellement à plus de 18 milliards de kilomètres du Soleil, ce qui représente environ 120 UA. Pour rappel, cette unité de mesure équivaut à la distance entre la Terre et le Soleil, soit un tout petit peu moins de 150 millions de km. À une échelle plus grande et mieux adaptée à l'immensité de l'Univers, cela ne représente par contre que 0,0018 année-lumière.

À titre de comparaison, l'étoile la plus proche de nous, Proxima du Centaure est située à plus de quatre années-lumière de nous. Pour rappel, via son projet 100.000 Stars Google nous a récemment proposé une carte de notre Galaxie, de quoi remettre ces distances en perspective.

Voyager 1 2 NASAVoyager 1 2 NASA

Données fournies par la NASA ce matin à 10h25

Toujours est-il que Voyager 1 continuera tranquillement sa route pendant encore quelques années (terriennes) avant que les instruments soient progressivement arrêtés à partir de 2020, le but étant d'économiser son énergie. À partir de 2025, la sonde ne devrait plus être capable de transmettre des informations et continuera donc sa route de manière autonome. D'ici là, elle devrait néanmoins être passée de l'autre côté de l'héliopause et ainsi entrer dans l'espace interstellaire.


chargement
Chargement des commentaires...