Officiel : Google rachète Waze, le GPS communautaire

Une question de trafic 81
Nil Sanyas

C'est désormais officiel. Après de nombreuses et intenses rumeurs, Google et Waze ont officialisé à l'instant leur union. La société israélienne, spécialisée dans la navigation sur mobile grâce à ses propres utilisateurs, a donc été croquée par le géant Google, alors que les précédentes rumeurs annonçaient Facebook et même Apple comme possibles acquéreurs. La somme mise sur la table par Google n'a pas été annoncée.

Une communauté de 50 millions d'utilisateurs dans le monde

Après Tumblr, racheté le mois dernier par Yahoo! pour 1,1 milliard de dollars, Waze semble bien être l'acquisition majeure du mois de juin en attendant la fermeture du dossier Hulu. La somme dépensée par Google n'a pas été officialisée, mais l'on parle tout de même d'un investissement oscillant entre 1 et 1,3 milliard de dollars.

Mais pourquoi tous les yeux sont braqués sur Waze ? Cette société propose gratuitement une application de cartographie GPS sur iOS et Android. Comptant déjà une communauté de 50 millions d'utilisateurs, elle a pour atout de se mettre à jour de façon constante grâce à ces derniers qui indiquent en direct s'il y a des bouchons, des accidents, des travaux, etc. L'application propose ainsi, sur la base des informations des utilisateurs (leur vitesse, etc.) le meilleur parcours à prendre pour arriver plus rapidement vers sa destination. Elle permet aussi de connaître les stations-services les moins onéreuses aux alentours. Rajoutez à cela des relations avec Facebook, et vous obtenez l'application qui a le vent en poupe.

Améliorer Google Maps

Pour Google, cette acquisition lui permet donc de compléter ses outils de cartographie déjà très développés. Selon les communiqués des deux sociétés, l'équipe de Waze restera en Israël et ne sera donc pas déplacée en Californie. Google ne cache pas qu'il compte améliorer Google Maps grâce à l'apport de Waze. Ce dernier profitera en retour de l'expérience de Maps pour se bonifier à son tour.

L'équipe de Waze précise que rien ne changera le concernant. « Nous allons maintenir notre communauté, notre marque, notre service et notre organisation. » Quant au fait de perdre son indépendance, Waze explique qu'il préfère se vendre à Google plutôt que d'entrer en bourse pour assurer son développement. Une entrée en bourse implique des contraintes trop importantes aux yeux de Waze. Céder aux sirènes de Google était donc la solution la plus logique aux yeux de la société.


chargement
Chargement des commentaires...