ARM : les Cortex-A12 et Mali-T622 pour renouveler l'offre de milieu de gamme

Paré pour le Galaxy S6 Mini ! 10

ARM n'a pas annoncé que le Mali V-500 pendant le Computex. Il a aussi été question d'un CPU et d'un GPU, les Cortex A-12 et Mali-T622, qui visent le segment du milieu de gamme et annoncent disposer d'un meilleur rendement énergétique. De quoi équiper les smartphones qui arriveront sur le marché d'ici 2014 / 2015.

Après les très populaires Cortex-A9, que l'on retrouve encore dans de très nombreux SoC comme les Exynos 4, chez Samsung, les Tegra 3 et 4i chez NVIDIA, ou le RK3066 chez RockChip, ARM vient de dévoiler leur remplaçant : le Cortex-A12. Cette nouvelle génération est annoncée comme 40 % plus performante, mais elle se placera tout de même sous les Cortex-A15. La finesse de gravure des puces passera à 28 nm contre 40 nm précédemment.

CPU Cortex-A12 : consommation en baisse, big.LITTLE possible

ARM Cortex-A12

L'un des points intéressants est que ce CPU s'avère compatible avec la technologie big.LITTLE. Pour rappel, cette dernière permet de faire fonctionner deux architectures différentes au sein d'une même puce tant qu'elles s'appuient sur le même jeu d'instruction (ARMv7 en l'occurrence). L'une gère les tâches basiques et consomme peu alors que l'autre intervient lorsque le besoin de puissance se fait ressentir. Actuellement, il est possible de mixer du Cortex-A7 et A15, mais l'on pourra désormais mélanger Cortex-A7 et A12. Il sera intéressant de voir les résultats dans la pratique.

Orientée pour le milieu de gamme, cette solution n'en est pas moins complète. Son architecture est de type OoO, la gestion de la virtualisation et de TrustZone sont de la partie, et l'on retrouve un contrôleur mémoire capable d'adresser jusqu'à 1 To (LPAE) comme les Cortex-A53 / A57 pensés pour les serveurs. Un à quatre cœurs pourront être présents, mais il faudra au final être patient puisque l'on ne devrait rien voir sur le marché avant la fin 2014 ou le début 2015 selon nos confrères d'Anandtech.

Mali-T622 : un nouveau GPU nettement moins gourmand

Mali-T622

En outre, la société anglaise développe aussi ses propres GPU et indique qu'elle vient d'ajouter le Mali-T622 à sa gamme. Il est annoncé comme 50 % plus efficace en terme de gestion de l'énergie que le Mali-T604 que l'on retrouve par exemple au sein de l'Exynos 5 Dual de la Nexus 10 ou du Chromebook de Samsung. Moins performant que les T624 et T628, il sera par contre plus accessible et vise donc lui aussi les futurs smartphones de milieu de gamme.

Le support de l'OpenGL ES 3.0 est de la partie, tout comme DirectX 11 et OpenCL 1.1.  Reste à voir si cela suffira à convaincre les constructeurs. En effet, sur la dernière génération de puces disponibles sur le marché, on retrouve plutôt des Adreno 300 chez Qualcomm ou du PowerVR de ST Microelectronics (Exynos Octa chez Samsung, Atom Z2760 d'Intel, ...).


chargement
Chargement des commentaires...