Le FTTH connaît une forte progression en France

Tremblez Japon et Corée... 84
Nil Sanyas

L'ARCEP a publié hier soir son observatoire du haut et très haut débit. Et si l'ADSL ainsi que la technologie exploitée par Numericable tirent toujours le marché vers le haut, le FTTH n'est pas en reste, signant son meilleur trimestre, après déjà un excellent dernier trimestre 2012. La fibre optique jusqu'au foyer décollerait-elle enfin ?

FTTH 2012 2013

Plus de recrutements FTTH que FTTLA 

Avec 51 000 nouveaux abonnés au premier trimestre 2013, le marché du FTTH reste encore confidentiel par rapport à l'ADSL, qui a représenté 168 000 recrutements. Néanmoins, le FTTH est désormais supérieur au FTTLA, qui a certes recruté 54 000 nouveaux clients à plus de 100 Mb/s, mais qui en a perdu 5000 pour les débits allants de 30 à 100 Mb/s, soit un bilan de 49 000 recrutements.

Cette nouvelle est peu surprenante au regard des informations dont nous disposions déjà. Le précédent trimestre (record) était déjà très encourageant, et surtout, Orange avait surpris bien du monde en recrutant près de quatre fois plus d'abonnés en FTTH qu'en ADSL. Une première qui marque un tournant dans le secteur, même si cela ne concerne pas encore ses concurrents. Notons tout de même que SFR, sans donner de chiffres, a annoncé avoir remarqué une « accélération des recrutements sur la fibre optique ». Free, malheureusement, reste toujours muet sur le sujet.

De plus en plus de logements fibrés

Selon l'ARCEP, au 31 mars, 2,405 millions de logements sont désormais éligibles au FTTH, en hausse de 240 000 logements en trois mois et de 825 000 logements en un an. Plus de la moitié de ces logements (52,4 %) sont mutualisés. « Parmi ces logements, 326 000 sont situés en-dehors des zones très denses, et 420 000 sont éligibles via des réseaux d’initiative publique » précise l'Autorité.

IDF FTTH FTTLA

Loin de concerner tout le territoire, le FTTH se déploie néanmoins petit à petit. Les régions Rhônes-Alpes et Île-de-France sont notamment très bien pourvues. Comme vous pouvez le voir ci-dessus, l'IDF jouit à la fois d'un bon réseau FTTH et FTTLA.

Concernant la technologie FTTLA de Numericable, elle concerne 8,463 millions de logements, soit à peine 3000 de plus en trois mois et 56 000 de plus en un an. Néanmoins, les logements éligibles à un débit égal voire supérieur à 100 Mbps sont en progression (4,880 millions, +10 %), tandis que ceux proposant des débits allant de 30 à 100 Mb/s régressent (3,583 millions, -10 %).

ADSL : le dégroupage toujours plus élevé

Avec 22,13 millions de clients, l'ADSL reste de très loin la technologie la plus exploitée en France pour surfer sur le web. Le pays compte d'ailleurs 24,220 millions d'abonnements à une ligne haut et très haut débit, ceci sans compter les abonnés en RTC (environ 200 000 foyers encore), ce qui rapproche un peu plus la France du taux de pénétration des meilleurs pays au monde (80 % et plus).


Du côté du dégroupage, il atteint de nouveau un record avec 11,158 millions d'accès, en hausse de 248 000 lignes en trois mois. Le dégroupage total est largement majoritaire avec 10,287 millions de lignes (+283 000), très loin devant le dégroupage partiel et ses 871 000 lignes (-35 000). Ces données sont peu surprenantes quand on sait que 94,2 % des clients de Free sont dégroupés, soit plus de 5,1 millions de clients, et que SFR n'est pas en reste avec un taux important de clients dégroupés (mais inférieur à celui de Free). Plus de 6700 NRA en France sont désormais dégroupés, ce qui représente près de 87 % de la population selon l'ARCEP.

Le VDSL2 déjà en service 

Point intéressant, le bilan du premier trimestre 2013 aborde rapidement le sujet du VDSL2. « Par ailleurs, à titre d’information, environ 200 NRA-MeD (montée en débit) sont en cours de réalisation dans 25 départements au T1 2013 pour un total de plus de 300 demandes d’études » précise ainsi l'Autorité. « Les premiers NRA-MeD sont désormais en service, hors des zones où des déploiements de réseaux à très haut débit en fibre optique sont prévus » rajoute-t-elle.

En attendant un déploiement national en automne prochain, le VDSL2 est effectivement déjà testé par certains opérateurs, dont Free. Nous savons que SFR proposera cette technologie le mois prochain en Gironde et en Dordogne (seuls territoires autorités pour le moment), tandis qu'OVH en fera de même à Bordeaux. Bouygues et Orange restent plus vagues sur le sujet pour le moment, mais ils devraient tôt ou tard proposer cette technologie, leurs box étant compatibles.


chargement
Chargement des commentaires...