Après les consoles et les portables, AMD veut mettre Jaguar dans les serveurs

Avoton n'est pas encore là, il a déjà pris un coup de griffe 23

AMD semble tout miser sur sa nouvelle architecture Jaguar. Déjà au cœur des PlayStation 4 et autres Xbox One, celle-ci devrait bientôt débarquer dans nos PC portables, hybrides et tablettes via les SoC Kabini et Temash (voir notre dossier). Aujourd'hui, la société annonce un pas supplémentaire puisque ce sont désormais les serveurs qui sont visés avec les Opteron X1150 et X2150.

Jaguar continue de faire son petit bout de chemin et débarque dans les serveurs via les puces de la génération Kyoto, connues sous les références Opteron X1150 et X2150. Eh oui, quand AMD le veut, il est capable de faire de la dénomination simple et efficace, loin de ce que l'on nous impose sur le marché grand public.

Jaguar dans les serveurs : deux références et des différences simples à comprendre

AMD Kyoto X1150 X2150

Ainsi, la différence principale entre ces deux puces est la présence ou non d'une partie graphique (X2150 uniquement) et le TDP minimal qui sera de 9 watts ou 11 watts. Au maximum, cette valeur grimpera à 17 ou 22 watts. Cet écart s'explique par la possibilité laissée à l'utilisateur de fixer les fréquences dans le BIOS afin de les ajuster à son besoin en terme d'échauffement (TDP Flexible).

C'est bien entendu l'architecture GCN (Graphics Core Next) des Radeon HD 7000 qui sera utilisée via 128 unités de traitement, mais sous la dénomination HD 8000, histoire de ne pas oublier la petite touche de marketing. Les fonctionnalités de compression et de décompression vidéo hardware seront aussi présente. Si Intel commence à pousser sa solution QSV et le Media SDK sur les serveurs, son ennemi texan semble aussi vouloir sa part du gâteau.

Chaque modèle disposera de quatre cœurs au niveau de son CPU, avec une fréquence maximale de 1.9 GHz (X2150) ou de 2 GHz (X1150). Le GPU lui verra cette valeur varier de 266 MHz à 600 MHz selon les cas. Pour le reste, tout est identique : un maximum de 32 Go de DDR3 est supporté et l'on retrouve huit lignes PCIe 2.0, huit ports USB 2.0, 2 ports USB 3.0 et deux ports S-ATA 6 Gb/s. Le tout tient dans un packaging de type BGA de 24,5 x 24,5 mm.

Opteron X1250 et X2150 : la chasse à l'Atom est ouverte !

Atom S1200 Centerton

Côté tarif, il est question de 64 $ et 99 $. De quoi attaquer de manière assez directe la gamme Atom d'intel, et se positionner en attendant l'arrivée d'Avoton et du 22 nm. Pour le moment, la marque s'amuse à se comparer aux Atom S1260 annoncés il y a quelques mois, en indiquant qu'elle a l'avantage de disposer de deux fois plus de cœurs et d'un plus gros cache L2, supporte plus de mémoire et affiche des performances supérieures.

Un exercice qui est comme l'on pouvait s'y attendre d'une mauvaise foi assez flagrante. Tout d'abord parce qu'à 64 $, le S1260 s'oppose au X1150 qui n'a pas de partie graphique lui non plus. Ensuite parce que son TDP est de 8,5 watts et non de 9 à 17 watts.

AMD Kyoto X1150 X2150

Reste qu'AMD a quelques avantages nets à jouer, autant sur ce segment que sur celui du grand public. Mais dans les deux cas, son déficit d'image pourrait l'empêcher de réellement convaincre. Il faudra voir ce qu'il en est dans la pratique, l'inertie pour ce qui est de changer les mentalités étant encore plus importante dans le monde des serveurs.


chargement
Chargement des commentaires...