Le marché des serveurs souffre aussi, Dell surprend et rattrape IBM et HP

Et le marché des restaurateurs ? 17
Nil Sanyas

Le duel entre IBM et Hewlett-Packard continue de plus belle dans le secteur des serveurs. En valeur, Big Blue reste néanmoins le roi d'une courte tête. En quantité, HP est par contre dominateur comme à l'accoutumée. Mais l'acteur qui sort du lot lors du premier trimestre est sans contestation l'Américain Dell, qui reprend des parts de marché à ses deux principaux concurrents.

Gartner Serveurs Q1 2013

Marché mondial des serveurs au premier trimestre 2013 en valeur. 

La surprise Dell

Historiquement dominateurs en valeur, le duo IBM et HP est toujours en tête du marché des serveurs au premier trimestre 2013. Les deux sociétés cumulent ainsi 50,5 % du marché en valeur, pour près de 6 milliards de dollars de chiffre d'affaires. Mais le secteur dans sa globalité a régressé de 5 % en valeur et de 0,7 % en quantité. IBM et Hewlett-Packard ont pour leur part vu leurs ventes chuter de près entre 14 et 15 % en valeur et en quantité, perdant de nombreuses parts de marché.

A contrario, Dell a vu ses ventes en quantité légèrement augmenter (+2,6 %) et en valeur, la société a même fortement progressé (+14,4 %). Résultat, les parts de marché de Dell sont désormais de 22,2 % en quantité (+0,7 point) et de 18 % en valeur (+3,1 points), ce qui représente des bons importants dès lors qu'ils se conjuguent avec les chutes de ses principaux adversaires.

Gartner Serveurs Q1 2013

Marché mondial des serveurs au premier trimestre 2013 en quantités livrées.

Sur ce premier trimestre, Dell n'a donc jamais été aussi proche de la place de numéro un mondial en quantité, puisque seuls 64 000 serveurs le séparent de HP, contre 182 000 un an plus tôt. Et en valeur, Dell reste encore loin de ses concurrents, ses gammes de produits étant inférieures à HP et surtout à IBM, mais le rattrapage est palpable. Il y a un an, l'écart entre Dell et ses concurrents était de 13 points de parts de marché. Un écart qui n'est plus que de 7 points désormais. Preuve de la remontée évidente de Dell.

Cette évolution de Dell est intéressante dès lors qu'il est l'acteur le plus dépendant du marché des PC. Il est donc le plus touché par l'actuelle crise du secteur. Les autres grands vendeurs de serveurs ont tous d'autres marchés très développés (imprimantes pour HP, services pour IBM et HP, etc.). Que Dell puisse se développer dans les serveurs est donc bon signe et même indispensable en ces temps difficiles. Rappelons tout de même que son bénéfice net s'est effondré de 79 % en ce début d'année.

L'Europe souffre, le Japon s'écroule

Gartner Serveurs Q1 2013

Marché des serveurs en EMEA au premier trimestre 2013 en valeur.

Enfin, l'institut Gartner note que la région EMEA (Europe, Moyen Orient et Afrique) a accusé le coup en ce premier trimestre, à l'instar du marché des PC, avec une baisse des livraisons de 6,8 % et une chute de 9,6 % en valeur. Dell sort à nouveau du lot avec une croissance très étonnante de 18,9 % de ses ventes en valeur, lui permettant de se rapprocher comme jamais d'IBM. HP reste toutefois le roi incontesté avec 37,5 % du marché en quantité et 35 % en valeur.

Point intéressant, alors que nous pouvions penser que la région EMEA serait tirée vers le bas par les pays européens en crise, Gartner précise que l'Europe de l'Ouest n'a reculé que de 9,6 % en valeur, contre une baisse de 9,4 % pour l'Europe de l'Est et surtout une chute de 13,4 % pour le Moyen-Orient et l'Afrique. L'institut rajoute que la région EMEA n'a pas été la pire dans le monde, puisque le Japon s'est pour sa part écroulé, avec un recul de son marché de 19 %. L'Asie Pacifique et les États-Unis ont par contre progressé.

Gartner Serveurs Q1 2013

Marché des serveurs en EMEA au premier trimestre 2013 en quantités livrées.


chargement
Chargement des commentaires...