GeForce GTX 770 : la GTX 680 v2 de NVIDIA annoncée à 399 €

Ont-ils enfin compris ? 28

Après la GeForce GTX 780 la semaine dernière, c'est au tour de la GeForce GTX 770 de NVIDIA de se dévoiler. Et encore plus qu'avec sa grande sœur, il n'est ici pas du tout question d'une nouveauté. En effet, derrière cette référence se cache en fait une GeForce GTX 680 qui a subi quelques retouches, rien de plus. Elle devrait néanmoins marquer les esprits par son tarif : 399 €.

Comme nous l'avons déjà évoqué plusieurs fois, l'impossibilité pour les constructeurs de GPU de passer à une finesse de gravure meilleure que du 28 nm retarde l'arrivée des nouvelles architectures, et donc de produits réellement innovants. Ainsi, pour coller au rythme des CPU et annoncer tout de même quelques améliorations, AMD et NVIDIA renouent avec des pratiques peu agréables.

Marché des GPU : vivement la fin de l'année !

Le premier nous a ainsi fait le coup des Radeon HD 8000 qui sont en réalité parfois des produits de la gamme 7000 (dans les machines OEM et dans les PC portables), parfois des produits de la gamme 6000 (dans les APU notamment). Du côté de NVIDIA, les premières GeForce 700 ont vu le jour sur le terrain de la mobilité... un 1er avril. Une mauvaise blague dont on se serait bien passé puisqu'il s'agissait dans certains cas de puces de la génération Fermi (GeForce 400/500) dans d'autres Kepler (GeForce 600).

GeForce GTX 780

Le GK110 de NVIDIA : une puce qui a vraiment apporté quelque chose, mais vendue bien trop chère

La seule innovation que l'on peut porter au crédit du caméléon ces derniers temps est l'arrivée du GK110, une puce haut de gamme dotée de pas moins de 7,1 milliards de transistors. Celle-ci se base sur l'architecture Kepler qui a néanmoins été revue pour l'occasion (voir ce dossier). Elle a été intégrée à deux cartes proposées à partir de 649 € : les GeForce GTX 780 et Titan.

Un bout de GPU Boost change, les références sont chamboulées

Logiquement, on s'attendrait à ce que tous les autres modèles de la gamme 700 se basent sur un dérivé de cette puce : il n'en sera rien. Pour faire simple, la GeForce GTX 770 qui est annoncée aujourd'hui est une simple GeForce GTX 680 qui dispose de trois améliorations : 

  • La présence de GPU Boost 2.0
  • Une fréquence GPU revue à la hausse de 4 à 8 %
  • Une fréquence mémoire revue à la hausse de 16,5 %

L'utilisation de GPU Boost 2.0 suffit donc à NVIDIA pour changer la dénomination de la gamme. Pratique. Pour rappel, cette évolution de GPU Boost (qui était absent de la GTX 680) lui permet de baser la gestion de la fréquence non pas sur le TDP estimé, mais sur la température du GPU. Celle-ci est ciblée par défaut à 80°C et avec les GTX 770 / 780 et le fonctionnement du ventilateur a été travaillé de manière à éviter les variations brusques. 

GeForce GTX Titan Slides GeForce GTX Titan Slides

GeForce GTX 770 : une simple GTX 680 v2 qui mise sur son tarif réduit pour séduire

Quoi qu'il en soit, la puce est toujours un GK104 avec ses 1536 CUDA Cores, ses 128 unités de texturing, ses 32 ROP, son cache L2 de 512 ko et son interface mémoire de 256 bits. L'utilisation de puces mémoire spécifiques, qui supportent la fréquence annoncée, permet néanmoins d'avoir droit à un petit coup de boost au niveau de la bande passante.

Reste à voir si cela sera utile dans la pratique ou non. La même question se pose d'ailleurs pour l'existence de modèles équipés de 4 Go de GDDR5 :

Tableau comparatif GTX 680 770 780 Titan

Comme précédemment, on aura donc un nombre d'unités qui sera grosso modo amputé d'un tiers par rapport à la GTX 780. Cela sera compensé par des fréquences plus élevé, et l'on a au final droit à un TDP de 230 watts. Ainsi, un connecteur PCIe de six broches et un second de huit broches seront cette fois nécessaires pour l'alimentation de la carte.  Notez que celle-ci garde bien entendu le support du « 3-way SLi » avec ses deux connecteurs, et bénéficiera par défaut de quatre sorties vidéo : deux DVI Dual Link, un HDMI 1.4 et un DisplayPort 1.2.

Le système de refroidissement annoncé par défaut est identique aux GTX 780 et Titan, qui était plutôt réussi. Néanmoins, dans la pratique, les constructeurs ont cette fois le champ libre pour faire ce qu'ils veulent et ils ne devraient pas s'en priver. Reste à voir si le résultat sera au rendez-vous ou s'il faudra guetter les modèles de référence avec attention.

GeForce GTX 780 Zotac / Radeon HD 7970 Matrix Platinum ASUS / GeForce GTX 770 DirectCU II ASUS

Côté performances, nous avons noté une déperdition de 10 à 15 % de performances dans la pratique entre les deux modèles. De quoi arriver tout de même au niveau de la Radeon HD 7970 GHz Edition ? C'est ce que semble indiquer NVIDIA mais qui ne sera pas toujours vérifié en pratique. Tout dépendra en effet des réglages et des jeux, comme bien souvent.

En attendant nos tests complets, voici nos résultats sous 3DMark 11 en mode extrême. Nos trois cartes du jour étaient utilisée dans notre machine de test à base de Core i7 3820. Il s'agissait des Radeon HD 7970 GHz Edition Matrix Platinum d'ASUS, la GeForce GTX 780 de référence de Zotac et la GeForce GTX 770 DirectCU II d'ASUS.

Les pilotes étaient les GeForce 320.18 du côté de NVIDIA et les Catalyst 13.6 Bêta du côté de chez AMD :

Radeon HD 7970 GE 3DMark 11GeForce GTX 770 DirectCU II GE 3DMark 11GeForce GTX 780 3DMark

Quoi qu'il en soit, la marque a cette fois décidé de miser sur un tarif certes plus élevé que la concurrence, mais raisonnable : 399 €.

Une pluie de baisses à prévoir pour les GeForce GTX 670 / 680 ?

Si la pratique tarifaire de la marque a été largement critiquée pour ce qui est des cartes à base de GK110, sans doute complexe à produire et pensé pour des produits d'exception, il en est tout autrement pour ce modèle qui n'est qu'une version revisitée de la GTX 680. Celle-ci étant jusqu'à maintenant proposée à 420 € au minimum, la marque se paie même le luxe d'appliquer une baisse de prix en même temps que les améliorations annoncées, et on ne peut que l'en féliciter. Mais comme nous l'évoquions ce matin, un programme permettant aux revendeurs d'appliquer des réductions aux stocks actuels de GeForce GTX 670 / 680 est en place, une pluie de baisse est de bons plans est donc à prévoir histoire de faire le ménage.

Reste à voir si tout cela ne risque pas de faire regretter leur achat à ceux qui ont craqué pour une GeForce GTX 780 ou une Titan récemment. D'après nos premiers essais, celles-ci gardent un net avantage sur plusieurs points. Tout d'abord sur celui des performances puisqu'elles restent les modèles mono-GPU les plus efficaces du moment. Il en est de même pour le rapport performances / consommation qui reste meilleur qu'avec les cartes à base de GK104 ou de Radeon HD 7900.

GeForce GTX 770

La GeForce GTX 770 de référence

GeForce GTX 770 : la carte du joueur adepte de NVIDIA

Pour autant, elles restent désastreuses en terme de rapport performances / prix. Rien que dans le cas de la comparaison entre les GTX 770 / 780, on se retrouve avec une baisse de performance de 10 à 15 % selon les cas dans la pratique, contre un rabais de 250 €, soit 38,5 %. C'est encore pire face à la Radeon HD 7970 GHz Edition qui se vend actuellement pour 340 / 350 € environ tout en affichant des performances assez proches de ces deux cartes, le tout avec des jeux offerts.

Et c'est sans doute elle qui sera la concurrente directe de cette GTX 770. Avec son bundle complet et son tarif moins important, la carte d'AMD est bien plus séduisante pour celui qui cherche avant tout le tarif plancher. Néanmoins, la bonne gestion de la ventilation des dernières cartes de NVIDIA, les options actuelles ou à venir (GeForce Experience et ShadowPlay),  et leurs performances plus que correctes pourrait sans doute en faire craquer plus d'un. 


chargement
Chargement des commentaires...