Chrome 28 officialise Blink et intègre un centre de notifications

Ne plus quitter le navigateur 32
Vincent Hermann

Puisque Chrome 27 est sorti il y a quelques jours, Google passe maintenant à la bêta de Chrome 28. Elle propose déjà des améliorations pour Android, notamment un mode plein écran et la traduction automatique. Sur PC, elle officialise Blink et propose un gros coup de balai dans l’affichage des notifications.

google notifications

 

La semaine dernière, nous nous sommes attardés sur la version Android de Chrome 28 bêta. En plus de la traduction automatique des pages, le navigateur propose désormais un mode plein écran sur les tablettes, ce qui comble le retard avec les smartphones. La version pour PC n’en est pas moins importante et elle apporte principalement deux apports : l’officialisation du moteur de rendu Blink et de nouvelles notifications.

 

L’arrivée de Blink se fait par la petite porte, mais ce n’est pas étonnant. Google avait bien précisé que le moteur serait pendant un long moment très semblable à Webkit, dont il est issu, et que les modifications ne se verraient qu’avec le temps. Ainsi, les premiers bénéfices sont réservés aux applications provenant du Chrome Web Store : l’arrivée d’un nouveau parseur HTML sur plusieurs threads permet de mieux répartir les calculs et charge notamment le contenu DOM 10 % plus rapidement.

 

L’autre apport est beaucoup plus visible puisqu’il s’agit d’un centre de notifications. Google continue clairement d’orienter peu à peu son navigateur vers les attributs d’un authentique système d’exploitation. Ce centre, qui n’existe pour le moment que dans la version bêta pour Windows et dans le canal « dev » de ChromeOS, devra attendre un peu plus longtemps pour débarquer sur OS X et Linux. Il sera cependant unifié, comme le montrent les captures ci-dessous, qui comparent les affichages entre Windows et ChromeOS :

 

chrome notificationschrome notifications

 

Ces notifications seront « riches », comprendre que les développeurs pourront en paramétrer bien des aspects. Jusqu’à présent, elles étaient présentes, mais proposaient une allure très limitée et se limitant à fournir du texte.

 

On peut apercevoir plusieurs éléments intéressants. Premièrement, une application ou un service peut lancer une alerte de type récapitulatif, comme c’est le cas pour les emails. Deuxièmement, un email peut justement faire l’objet d’un contenu beaucoup plus riche, avec photo du contact, titre de l’email et aperçu du contenu, notamment dans le cas d’une photo. L’alerte « Reminder » montre comment une application peut signaler un message à l’utilisateur et permet de se faire une meilleure idée de ce que prépare Google.

 

Il sera également possible de signaler la connexion d’un contact puis de proposer un affichage de sa fiche. Cette dernière pourrait alors donner accès à des fonctions d’appel téléphonique ou de message.

 

chrome notifications

 

Évidemment, les ambitions de Google ici sont plus que claires. Chrome devient petit à petit un navigateur dans lequel on peut pratiquement tout faire. Les extensions ont commencé par compléter ses capacités comme elles l’avaient fait pour Firefox, mais les applications vont beaucoup plus loin. Tout est fait pour que l’utilisateur ne ferme pas son navigateur, et un centre de notifications ne va faire évidemment que renforcer cette force déjà existante. Chrome représentera ainsi l’extension du compte Google : un navigateur capable d’être réinstallé et renferment son propre univers synchronisé. Le système d’exploitation, qu’il s’agisse de Windows, OS X ou Linux, n’a alors plus qu’une importante secondaire.

 

Notez que s’il est possible pour les développeurs de commencer dès à présent à tester ces nouvelles fonctionnalités (documentation ici) dans Chrome 28, la version 27 peut également les activer. Il suffit de suivre la procédure suivante :

  1. Dans un nouvel onglet, tapez « chrome://flags » dans la barre d’adresses puis validez
  2. Cherchez « Enable Rich Notifications » puis activez-la
  3. Cherchez « Google Now notifications sync » puis activez-la
  4. Cliquez sur le bouton « Relancer maintenant » en bas de la page
chrome notifications
 

Contrôlez alors dans Gmail, si vous vous en servez, que les notifications pour les messages et les nouveaux emails sont bien activées, dans l’onglet Général des Paramètres. Sachez cependant que la fonctionnalité est pour le moment non finalisée et que les résultats sont parfois erratiques.


chargement
Chargement des commentaires...