Élections législatives partielles : les deux candidats du Parti Pirate éliminés

Candidats malheureux 33

Ce nouvel essai ne fut toujours pas le bon. Les deux candidats du Parti Pirate n'ont pas réussi à se hisser au second tour des élections législatives partielles organisées pour deux circonscriptions de Français établis à l’étranger. 

carte électorale

 

En mars dernier, le Parti Pirate annonçait qu’il allait présenter des candidats à deux élections législatives partielles : dans la première et la huitième circonscriptions des Français de l’étranger (respectivement Amérique du nord et Europe du sud). La tenue de ces élections résultait de l’annulation de plusieurs scrutins par le Conseil constitutionnel en début d’année. Véronique Vermorel, 22 ans, défendait ainsi la bannière du Parti Pirate pour la première circonscription des Français de l’étranger tandis qu’Alix Guillard, 40 ans, faisait campagne pour ravir la huitième circonscription.

2,5 % en Amérique du Nord et près de 1 % des voix en Europe du Sud

Suite aux différents scrutins qui se sont tenus ce week-end (et dans la semaine pour les votes effectués par voie électronique), le ministère des Affaires étrangères a communiqué des résultats provisoires. Selon ces chiffres, Alix Guillard recueilli 111 voix, soit 0,98 % des suffrages exprimés. Il se place ainsi en 14e position sur vingt candidats. Il ne pourra donc pas se hisser au second tour, lequel devrait départager Valérie Hoffenberg (UMP) et Meyer Habib (UDI).

 

Véronique Vermorel a quant à elle obtenu 502 voix dans sa circonscription, soit environ 2,5 % des suffrages exprimés. Arrivant en 9e position sur douze candidats, elle ne pourra pas non plus accéder au second tour. Celui-ci devrait être disputé par Frédéric Lefèbvre (UMP) et Frank Scemama (PS).

 

urne vote électeur pirate

 

Les deux candidats ont rapidement remercié sur Twitter les électeurs ayant porté leur choix sur leurs candidatures. Véronique Vermorel n’a pas manqué de souligner que le Parti Pirate avait quasiment doublé son score par rapport au scrutin de l’année dernière, au cours duquel Raphaël Clayette avait recueilli 1,29 % des suffrages lors du premier tour. À noter qu’il n’y avait pas eu de candidat présenté par le Parti Pirate dans la huitième circonscription des Français de l’étranger en juin dernier.


chargement
Chargement des commentaires...