Xbox One : « l'Europe est un marché critique » pour Microsoft

/poke Sony 135
Kevin Hottot

Phil Spencer, le vice-président de Microsoft Games Studios, s'est entretenu avec nos confrères de l'Official Xbox Magazine UK au sujet de la stratégie de la firme de Redmond concernant la Xbox One. Comme chez Sony, l'Europe est au centre des débats.

Xbox One

Alors que la conférence de présentation de la Xbox One s'adressait clairement au public nord-américain, avec notamment des annonces autour de la NFL, Phil Spencer, le vice-président de Microsoft Games Studios, tient à préciser que la console s'adresse également au public européen. Mieux encore, le responsable de la branche édition de Microsoft assure que pour lui « l'Europe est un marché critique  »


« Je n'ai pas besoin de vous donner la carte, mais il suffit de regarder en arrière avec la Xbox 360 et de voir comme elle a réussi en Amérique du Nord, au Canada et au Royaume-Uni. Mais il y a des marchés en Europe ou nous devons faire mieux, et ce sera notre but, avec Phil Harrison », affirme Spencer. C'est notamment le cas de la France, ou la PlayStation 3 s'est bien mieux vendue que la Xbox 360, avec 4,713 millions d'unités, contre seulement 3,370 millions pour la console de Microsoft. Le constat est le même en Allemagne avec des scores respectifs de 4,128 millions et 2,973 millions.

L'homme affirme également que les contenus pour la console ne se focaliseront pas que sur le marché nord-américain, pour une raison qui en fera peut-être sourire certains. « Nous avons donné à Harrison les ressources nécessaires pour les studios, les contacts avec les équipes de vente sur le terrain et les équipes marketing, et les connexions nécessaires avec Redmond pour qu'il nous tape sur la tête si nous nous focalisons trop sur l'Amérique du Nord. Cela dit, il frappera peut-être au-dessus de ma tête, parce que vous savez, il est quand même très grand ». 


En résumé, Microsoft et Sony vont donc batailler ferme pour s'adjuger le marché Européen tandis que leurs fiefs respectifs que sont le continent Nord-Américain et le Japon ne seront sans doute pas encore inquiétés pour le moment. Cela promet une bataille des plus intéressantes, qui se jouera sur le contenu proposé par chacune des machines, mais aussi sur leur tarif.


chargement
Chargement des commentaires...