Après plusieurs échecs, les cadres de HTC s'en vont les uns après les autres

Le Titan hic 39
Damien Labourot

Depuis quelques semaines, des cadres dirigeants de HTC quittent le navire les uns après les autres. Si les récents résultats financiers de la firme taiwanaise peuvent en être la cause, il serait surtout question d'une succession de ratés que ce soit en terme de communication ou de produits.

L'année 2012 a été particulièrement pénible pour HTC. Le fabricant taiwanais a totalement dévissé au niveau des ventes, laissant Samsung prendre une avance conséquente au niveau des parts de marché sur les mobiles. Certains smartphones semblent pourtant avoir tiré leur épingles du jeu comme le One X l'année dernière ou le One lancé en début d'année.

HTC One

Cependant, ce dernier a eu le droit à un démarrage compliqué, notamment à cause d'une pénurie de coques. Si les récentes annonces de la marque se voulaient rassurantes pour pouvoir suivre la demande, il n'en reste pas moins qu'en parallèle Samsung a d'ores et déjà annoncé qu'il devrait franchir le cap des 10 millions de Galaxy S4 vendus.

First, le « Facebook Phone », est un échec cuisant pour le moment

Mais si le One se porte bien, le First, le smartphone dédié à Facebook Home serait quant à lui un four en termes de vente. En effet, des baisses de prix ont d'ores et déjà été opérées outre-Atlantique, mais il ne décolle toujours pas. Pire encore, ce serait la stratégie autour de ce téléphone aurait été une calamité. HTC aurait dû avoir l'exclusivité de Home pendant quelque temps afin de doper les ventes.

Cependant, Facebook aurait changé ses plans en cours de route pour permettre l'installation de son lanceur d'applications sur un plus grand nombre de terminaux mobiles... au final, le mobile du Taiwanais n'a qu'un intérêt très limité sur le marché.

L'hémorragie chez les cadres dirigeants

Toujours est-il qu'une lame de fond semble toucher les cadres dirigeants de la société qui partent les uns après les autres. En l'espace de trois mois, le directeur des produits est parti, alors qu'il était en charge de l'ensemble de la stratégie produit de la marque. Précédemment, Jason Gordon, le vice-président de la communication, avait lui aussi quitté son poste, tout comme John Starkweather (directeur du marketing numérique), Rebecca Rowland (Global marketing manager) ou encore Eric Lin (responsable de la stratégie produit). Bref, l'hémorragie est en cours... et elle ne serait pas encore finie.

Il semblerait que la cause principale de cette mauvaise ambiance chez HTC soit principalement causée par les échecs successifs tant au niveau des ventes que de la communication. D'après nos confrères du Wall Street Journal, Peter Chou, l'actuel PDG de la société, aurait lui aussi mis un ultimatum sur son propre poste : si les ventes du One, le nouveau vaisseau amiral de la marque, ne décollent pas, il quittera son poste

Quels choix à court terme pour redorer le blason ?

Maintenant quelles pourraient être les idées à développer chez HTC pour tenter de faire un retour rapide ? Sous Windows Phone où Nokia s'accapare une grande partie des utilisateurs, mais aussi de la communication de Microsoft, l'avenir semble compliqué, malgré de bons produits comme les 8S et 8X. En outre, les limitations du système d'exploitation ne permettent pas d'avoir une adaptation du One actuel, tant au niveau du SoC qu'il embarque, que la définition de son écran.

Galaxy S4 Nu Google

Du côté d'Android, cela semble pire encore avec la position hégémonique que Samsung commence à vraiment avoir. Reste que le constructeur pourrait tenter de proposer son One au travers du Play Store de Google dans une version dénuée de surcouche et qui se met à jour comme les Nexus.

Un choix qu'a déjà fait son principal concurrent avec le Galaxy S4. Il suffirait alors de le proposer sur un autre continent que les États-Unis pour éviter le choc frontal. Ce serait certes une niche d'utilisateurs, mais certainement très bon pour l'image de marque. En outre, décliner rapidement son One, comme cela est prévu, dans des versions mini, mais en conservant des caractéristiques techniques haut de gamme, permettrait de se démarquer de ce que font les concurrents.


chargement
Chargement des commentaires...