Pascal Nègre : pour « pirater aujourd’hui, il faut vraiment être tordu »

Tordu, de rire ? 57

Selon Pascal Nègre, l’offre légale est actuellement tellement satisfaisante que pour aller pirater de la musique aujourd'hui, « il faut vraiment, vraiment être tordu » !

 

 

Pascal Nègre, président d'Universal Music France et vice-président d'Universal Music International, participait aujourd’hui à l’émission « L'Envers de l'Éco ». Invité à se prononcer sur les propositions présentées la semaine dernière par Pierre Lescure, l’intéressé s’est notamment dit content du maintien du dispositif de riposte graduée. D’après lui, ceci « prouve bien ce qu’on pensait depuis le départ : c’était l’idée que c’était pédagogique ».

 

Surtout, le numéro un de la célèbre major s’est fait remarquer pour avoir déclaré que pour « aller pirater aujourd’hui, il faut vraiment, vraiment être tordu entre guillemets ! » Avant d’en arriver à cette conclusion, Pascal Nègre a pris exemple sur le secteur musical, « qui est clairement, très largement en avance sur sa révolution digitale par rapport aux autres industries culturelles ». Selon lui, « aujourd’hui vous voulez écouter un morceau de musique gratuitement, vous allez sur Deezer, Spotify, YouTube et vous les avez ! »

 

On se souviendra enfin que Pascal Nègre avait lâché il y un peu moins d’un an qu’il faudrait « foutre un coup sur la gueule » aux personnes continuant de télécharger en peer-to-peer en dépit des avertissements de la Hadopi.


chargement
Chargement des commentaires...