50 Mo de 4G par heure : une erreur pour Orange, quid des autres limitations ?

Parfois, les restrictions arrivent sur les offres... par erreur 37
Sébastien Gavois

Comme nous vous l'annoncions récemment, le guide tarifaire des forfaits Performance Pro d'Orange indique une limitation un peu particulière : un « Fair use » de 50 Mo par heure. Contacté par nos soins, l'opérateur précise que cette dernière n'a « jamais été appliquée » et qu'elle sera prochainement retirée de ces documents. Par contre, ce ne sera pas le cas des autres restrictions sur les appels ainsi que sur la fibre par exemple.

 Orange 4G

Le « Fair use » de 50 Mo par heure est une erreur...

Comme nous l'avions précisé lundi, le guide tarifaire des offres Performance Pro d'Orange indique une limitation d'un nouveau genre sur la data : « un usage raisonnable de 1 Go par mois et/ou 50 Mo par heure. Au-delà, le débit pourra être réduit. Peer-to-peer et newsgroups interdits ».

Suite à notre actualité, Pascal Ancian, vice-président France et International d’Orange Business Services, nous avait précisé via Twitter que seule la limite en Go par mois était prise en compte. Un point que nous confirme le service de presse de l'opérateur en ajoutant que le « Fair use » de 50 Mo par heure n'avait « jamais été appliqué », qu'il s'agissait bien d'une erreur et qu'une mise à jour des documents serait bientôt effectuée (ce qui n'est pas encore le cas).

Nous ne savons par contre toujours pas comment cette mention est arrivée sur les offres de l'opérateur et aucune explication ne nous a été donnée sur ce point. 

 ... contrairement à l'usage raisonnable de 50 heures et de 2 To par mois

Nous avons également profité pour questionner Orange sur les deux autres limitations dont nous vous parlions hier. Du côté de l'usage raisonnable de 50h d'appels par mois pour les offres réservées aux professionnels, il nous a été précisé qu'il s'agissait d'une protection afin d'éviter les « détournements manifestes de l'offre », type revente de communication par exemple. Les clients ne sont donc pas systématiquement sanctionnés au-delà de 50 heures de communications par mois et seuls ceux qui abusent sont traqués. Le service presse n'a par contre pas pu nous préciser si des représailles avaient déjà été mise en place concernant certains clients. N'hésitez pas à nous le signaler si vous êtes dans cette situation.

Du  côté de l'offre fibre pro intense, même son de cloche : la limite à 2 To restera dans les conditions de l'offre et il s'agit, là encore, pour l'opérateur de se prémunir en cas d'éventuels abus. Orange nous donne un exemple assez particulier : l'abonnement fibre pro n'est pas destiné à faire de l'hébergement de site web... ce qui en plutôt en contradiction avec la présentation de l'offre qui, dans les avantages, indique clairement : « une IP fixe activable sur demande. Indispensable si vous possédez votre propre serveur et y hébergez votre site web ». 

Orange fibre pro intense

Quoi qu'il en soit, le service presse d'Orange a tenu à nous préciser que, à ce jour, aucune coupure n'avait été effectuée sur son offre fibre pro intense. Il est finalement assez étonnant de retrouver ce genre de restrictions sur des offres pensées pour les professionnels, d'autant plus que les déclinaisons grand public n'imposent rien de tel, que ce soit du côté des appels illimités ou de l'accès à internet via la fibre.


chargement
Chargement des commentaires...