Rumeurs : la montre intelligente d'Apple armée d'un écran OLED de 1,5"

Alors, tu te montres ? 34
Nil Sanyas

Après une pause de deux à trois mois, la machine à rumeurs concernant l'iWatch, la future montre intelligente d'Apple, semble se relancer. D'après le site taiwanais The Economic Times, son compatriote Ritek a envoyé des écrans OLED à la Pomme. Et toujours selon cette même source, Foxconn aurait fabriqué une toute petite quantité de montres à des fins de tests.

Apple brevet montreDessin tiré d'un brevet déposé par Apple. 

1,5" au lieu de 1,8"

Véritable serpent de mer depuis de nombreux mois maintenant, la Smart Watch d'Apple, qui n'a toujours pas été officialisée par la société américaine, continue de faire parler d'elle. Quels seront son prix, son autonomie ou encore ses fonctions ? Nous n'en savons rien. En attendant, nous devons donc nous contenter des brevets déposés par Apple ou encore des multiples rumeurs.

Selon The Economic Times, Apple testerait donc les écrans OLED de Ritek. Point intéressant, la Pomme serait passé d'un écran de 1,8 pouce (4,57 cm) de diagonale à 1,5 pouce (3,81 cm), jugeant que la première dimension était trop imposante. Mais cette réduction de taille pourrait aussi avoir été une affaire de consommation et donc d'autonomie.

Cette rumeur va totalement dans le sens de celle du Chinois TGBus, qui annonçait fin décembre 2012 que Ritek fournissait un écran OLED de 1,5 pouce à Apple. Le site asiatique prévoyait toutefois une disponibilité pour le premier semestre 2013, ce qui sauf surprise n'arrivera pas.

La Sony SmartWatch. 

Une disponibilité avant la fin de l'année ?

Enfin, toujours selon The Economic Times, le sous-traitant Foxconn, que l'on ne présente plus, a fabriqué et envoyé un millier de montres à Apple. Une information qui si elle était avérée confirmerait que la montre intelligente arrivera sous peu au grand public, pourquoi pas avant la fin de l'année voire à la fin du troisième trimestre.

Il faut dire que si Apple compte bien proposer une Smart Watch, il a tout intérêt à se lancer dans le marché dès cette année. En effet, la concurrence commence à s'activer. Sony, qui propose déjà ce type de montre, pourrait ainsi offrir une mise à jour de son actuel produit. Le Sud-Coréen Samsung a confirmé qu'il travaillait aussi sur ce type de projet, et plusieurs rumeurs avancent les noms de LG, Google et Microsoft. Ce dernier a toutefois déjà tenté l'expérience il y a une petite dizaine d'années. Néanmoins, le marché a fortement évolué depuis, que ce soit en terme de puissance, d'écrans ou de logiciels.


chargement
Chargement des commentaires...